Youri Sebastienko, une légende à méditer !

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

En ce temps de creuse de news, un peu de nostalgie ne nous fera pas de mal.

Aujourd’hui on va vous parler de Youri, cet entraineur qui a débuté à l’OCK et a passé une grande partie de sa carrière marocaine chez le WAC où il a réussi à dominer toutes les compétitions locales, et à remporter la seule Champions League au palmarès du club.

Avec cet entraineur, le public Wydadi a eu droit de découvrir toute une nouvelle génération composée majoritairement de l’équipe junior du WAC, à commencer par Abrami, Naybet, Kebir, Mjid en passant par Mestouri, Chouaib, Hassouni, Vassily et en finissant par l’emblématique Rachid Daoudi.

Une génération qui a fait rêver tous les coachs qui se sont succédé à la tête de l’équipe nationale marocaine. Au niveau national, Le Wydad Athletic Club imposa sa domination sur le football national, on se souvient notamment des championnats remportés en 89/90, 90/91 et 92/93 en terminant chaque saison avec pas moins de 72 points dans son compteur.

Le Onze de la saison 89/90 :
Azmi-Abrami-Abdellatif-Fadel-Kebir-Benabicha-Mjid-Daoudi-Fakherddine-N’daw-Nadir

Cette génération, menée par en autres Fakhereddine et Benabicha, avait comme tâche principale : Faire connaître le club sur l’échelon continental. Chose faite, puisque les poulains de Youri ont réussi le pari en éliminant le champion en titre la JS de Kabiliy sur le score de trois buts à zéro dans un complexe Mohamed V plein à craquer. Malheureusement, l’aventure se clore au tour suivant face au club africain de Tunis qui a bénéficie d’un arbitrage des plus avantageux au match aller.

Un an plus tard, tellement décidés et déterminés, ils firent trembler l’Afrique et remportèrent la fameuse coupe des clubs champions d’Afrique, en 1992, en battant les Soudanais d’Al Hilal, 2:0 en score cumulé.

Sur la photo, on reconnait : Daoudi, Moussa, Abrami, Naybet, Benabicha, Friekh, Hassouni, Boujemaa, Chouaib, Achab, Vassili et Fadel et notre légende ; Youri

L’étape suivante était la coupe afro-asiatique, les rouges victorieux face au PAS (Iran) lors d’une finale historique à Casa, une finale qui marquera le début d’un certain Fouad Saih, auteur du deuxième but face aux iraniens. Le Wydad remporte alors cette coupe et offre à son public un moment de joie inoubliable.

Concernant le championnat local, le Wydad s’est emparé de 3 titres qui auront pu devenir 4 sans une faute flagrante au niveau administratif lors de la saison 1994/1995 et qui a privé le Wydad d’un sacre amplement mérité.

Le capitaine du navire Wydadi, Youri, voulait continuer son aventure avec le WAC, mais, après le départ du père spirituel du WAC Abderrazak Mekouar que Dieu le tout- puissant puise l’accepter dans son vaste paradis, l’ukrainien décida de quitter le club. Toute chose a une fin …

Nous souhaitons que les jours nous montrent un homme dont les qualités se doteraient de celle de cette grande légende.

طراقا