Y ‘ a-t-il péril en la demeure ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Les derniers résultats sont en deçà des attentes des supporters des rouges et blancs ; le Wydad dans son ensemble, comité, staff technique ainsi que les joueurs,parviendra-t-il à rétablir la tendance et, surtout, à panser les vieilles guerres intestines qui sévissent en son sein ? De la réponse, dépendra l’avenir de notre club .

La défaite face à l’équipe de Djoliba nous a estomaqués, nos réactions à chaud juste après la rencontre en sont la preuve. Personne n’imaginait la défaite et l’on pouvait lire à travers tous les forums la colère et la hargne des supporters contre leur équipe qui a eu le malheur de ne pas être à la hauteur de sa mission.
On fustige ainsi le coach d’être à côté de la plaque, on accuse les joueurs de ne pas trop mouiller le maillot.

Sans minimiser les raisons et sans revenir sur les causes de la défaite, ne peut-on pas simplement et pour une fois l’accepter ? Se dire que, comme dans toute compétition, il y a un gagnant et un perdant ?
Se dire aussi que la beauté du sport est là : dans l’impossible certitude de savoir qui va gagner et qui va perdre.Tout bonnement,manifester notre esprit sportif.

Chez le supporter marocain, la non-acceptation de la défaite relève d’un mal plus profond,elle est quasiment d’ordre culturel. Cette non-acceptation de la défaite a largement contribué à l’émergence et au développement du hooliganisme dans nos stades.

À la suite d’un mauvais résultat,les supporters sont dans leur droit absolu pour manifester leur mécontentement tout en faisant preuve d’un comportement correspondant aux valeurs du Wydad. Un comportement digne, de tout Wydadi fier de son équipe et de son histoire.

Peu importe la défaite subie à domicile,ceci ne doit en aucun cas constituer un point de départ pour attiser le feu dans la famille Wydadie et faire ressortir nos vieux démons. Les raisons des échecs doivent être débattues dans un esprit rationnel où seul l’intérêt du club prévaut . Pas de place pour les personnes en mal de gloriole.

Une défaite ne doit pas être utilisée à des fins personnelles et par la même occasion crier sur tous les toits qu’il y’a péril en la demeure. Nous sommes au début de la saison et seuls les matchs à venir nous permettront de nous faire une opinion sur les qualités de notre équipe.

En attendant, les joueurs doivent se transcender lors du match face à l’équipe des FAR et nous prouver qu’ils sont capables d’honorer leur engagement.
Dima Wydad

Abdel_Ier