WAC VS IRT : La première de Girard sur le banc du Wac, épaulé par Noël Tosi

WAC VS IRT : La première de Girard sur le banc du Wac, épaulé par Noël Tosi | Wydad Athletic Club - Actualité / News du WAC - أخبار الوداد الرياضي
WAC vs IRT - 8eme de finale de la Coupe du Trône - 2018.

Dans quelques heures, le Wydad de Casablanca refoulera la pelouse du complexe Mohamed 5, pour la seconde fois après son élimination en ligue des champions et peut être la dernière fois avant la fermeture de la vétuste enceinte pour une énième rénovation.

Principal objectif en cette chaude soirée automnale, renouer avec la victoire, suite à l’enchainement de deux matchs nuls. Un succès ou du moins une qualification serait synonyme de ticket pour les quarts de finales de la coupe du Trône, car le Wydad n’a pas besoin de gagner pour dépasser ce stade de la compétition (penalties), mais on ne serait pas contre une belle victoire afin de se rabibocher avec un public déçus. Le Wydad a tant de choses à se faire pardonner. Mais il ne sert à rien de verser dans le fatalisme.

Revigoré à la fois par une qualification acquise hors de ses bases, en Coupe arabe, face à de vaillant mais brouillant joueurs d’Al Ahly Tripoli, mais aussi, par l’arrivée d’un nouvel encadrement technique, le Wydad de Casablanca devra donc faire en sorte de partir sur de nouvelles et solides bases, notamment dans le secteur défensif. Certes, si l’IRT est le champion en titre, son équipe n’a plus rien à voir avec celle de l’an passé. Que ce soit en termes d’intensité, d’engagement ou d’effectif. Pis, Driss Lemrabet, le coach qui le premier titre de leur histoire n’aurait été qu’un doux rêve, a été limogé en ce début de saison par une direction ingrate à souhait. Jeté comme un Klennex usé. Remplacé par le Tunisien, Ahmad Al Ajlani.

Ainsi, ce sera un affrontement entre deux nouveaux techniciens étranger, lors d’une soirée où le beau jeu passera certainement au second plan. Les coachs privilégiant souvent la prudence au démarrage. Pour René Girard, qui jouira d’un groupe au complet et épaulé pour l’occasion par Noël Tosi, il s’agira avant tout d’observer la capacité de ses nouveaux joueurs à respecter ses consignes et cadrer avec son plan de jeu.

En somme, l’affrontement révélera une multitude d’enseignements, aussi bien pour les observateurs, les supporters ou le staff technique. Et si ce n’est pas le cas, on espère qu’au moins il offrira la qualification aux Rouge et Blanc.