WAC- KAC: Les échos d’avant match

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

El Akram a dégagé, nouveau président, des recrues par besoin, un nouvel entraîneur chevronné…telle est la peau neuve qu’a fait le Wydad,et donc la page pourrie des 7 ans avec un seul et unique titre est tournée, et la course de la quête des plumes de gloires perdues a commencé. Il faut revenir à la scène d’excellence, pour faire vivre la majesté de l’histoire, la grandeur du palmarès, l’estime des figures emblématiques, et la valeur du large public.

C‘est ainsi que, le Wydad et au titre de la première journée du Botola Pro, édition 2014/2015, croisera le fer avec le KAC de Kénitra, une formation habituée à jouer sans le moindre complexe devant les clubs leaders du championnat national, ce qui met en évidence que la tache de bien commencer par un pas bien franchi ne sera pas une mission facile. C’est bien de se mettre à l’épreuve dés le départ !

Le Wydad devra évidemment chercher la victoire et l’assurer, les protégés de J.B Toshak devront bien commencer la partie et ne laisser pas l’adversaire croire en soi, tout en pressant haut et cherchant à se créer des occasions de buts dés les premières minutes de jeu, pour bien discuter le reste de l’empoignade, la mise à jour du score un peu tôt est recommandée, puisque l’histoire des rencontres entre les deux équipes montre de très près que les matchs généralement dont la première période se termine sur un score nul terminent ainsi.

Toshak entre le complexe de Benjelloun et le complexe sportif Mohammed V a essayé au long de la semaine de mettre les points sur le coté physique des joueurs, mais aussi la formule tactique et qu’il a mise en application lors du match amical ayant opposé les rouges et bancs à la formation de la JSM, soldé sur deux buts à 0 en faveur du WAC, un match qui était important pour le coach, dans la mesure où lui a servit de match test pour voir comment faire jouer son effectif varié dans les différentes lignes, excepté celui offensif où les choix et les options sont très limités, et on attend toujours le recrutement au moins d’un attaquant de pointe avant la clôture du mercato estival courant.

Le directeur de la barre technique des rouge a changé beaucoup de choses dans la formule tactique, à laquelle était fidèle la majorité des coachs qui se sont succédé sur le club, à savoir la fameuse (4-4-2), le technicien Gallois tablera plutôt sur une (3-5-2), avec l’intention de maîtriser le milieu de terrain et imposer son style de jeu à l’adversaire. En effet, la ligne défensive devrait se former du trio ( Rabeh, El Amrani, Attouchi ou M. Saidi), le milieu de terrain fonctionnera avec deux ailiers (Noussair et Kordi) en plus de Berrabeh et S. Saidi et devant eux Bakary Koné, quant à la mission de trembler les filets sera certainement confiée au duo (Hajhouj et Evouna), pour maintenir des jokers dans la case des remplaçants, surtout Lakhal et Assoufi, dont le niveau d’animation offensive est déterminant à tout temps, il reste à souligner que Chafni ne pourra pas prendre part à la rencontre, en raison de la blessure qu’il a contractée aux entraînements au cours de la concentration tenue au Portugal, coté Alassan Koné, le joueur redouble d’effort pour pouvoir satisfaire le coach et compter sur lui dans les prochaines échéances, et finalement Ondama reste indisponible, au vu des problèmes qui caractérisent actuellement sa relation avec le club.

Quant à l’adversaire, le KAC devrait ne pas trop se hasarder à l’extérieur et devant un club de la taille du WAC, et don se plier en défense tout en contrôlant le match ,et jouer sur des contres attaques rapides.

Les Winners divorcent la décision de boycott et reviennent dès ce Vendredi, pour donner la chaleur aux gradins du complexe sportif Mohammed V, et pour bien couler le sang de l’enthousiasme dans les veines des joueurs, un tifo et une animation sont attendus lors de cette rencontre, et dans un communiqué, l’ultra incite les fans du WAC à venir en masse encourager l’équipe, et espérer le vrai démarrage vers le 18ème sacre tant convoité, le chef d’orchestre devra nous palpiter et faire vibrer tout le stade et les périphériques aux alentours. En fait, telle est la recette pour bien préparer le terrain aux joueurs, tenant compte de l’obligation de la conjugaison du signe de bonne santé, dans toutes les composantes d’un club, en vue de pouvoir rencontrer le succès souhaité.

Le coup sifflet de la rencontre (WAC-KAC) sera donné à 19H30 (GMT+1), et elle sera abritée au complexe Mohamed V de la métropole Casablancaise, comme elle sera retransmise en live sur le satellite d’Arryadiya. Il est à souligner que la température serait au moment du match environ 23°.

L’onze Wydadi de ce match pourra fort probablement ressembler à la composition ci-après:

Amine SENNOUNI