Dossier : Le WAC toujours privé d’un sponsor étatique…

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Vendredi dernier, l’office Chérifien des Phosphates et le Difaâ Hassani d’El Jadida ont procédé à la reconduction de l’accord de partenariat qui les liait déjà, et en vertu duquel,  le DHJ bénéficiera d’un fonds de 14 millions de dhs.

 La signature de cette convention et d’autres contrats de sponsoring m’interpelle pour poser la question suivante : Pourquoi le Wydad AC n’a jamais bénéficié de l’apport d’un sponsor étatique, semi-étatique ou public à l’instar de plusieurs  équipes du Royaume tels que le KACM, qui était sponsorisé auparavant par « La COMANAV » et actuellement par « Barid Al Maghrib », l’OCK, sponsorisé également par l’OCP, le Raja qui bénéficie de l’apport de « Marsa Maroc », ou le FUS qui dispose de deux partenaires et non des moindres, en l’occurrence la  CDG et l’ONCF.

Le Wydad AC ne dispose-t-il pas d’hommes d’influence, qui peuvent aider le club ? En lui  trouvant un sponsor de choix, en vue d’accompagner le club et de lui assurer d’autres sources de financement.

Pourquoi Driss Benhima, qui est un membre du Comité du Wydad AC et exerce la fonction de PDG de  la Royal Air Maroc, ne vienne en aide au club, Comme ce fût le cas pour la Renaissance Sportive de Settat, qui  bénéficiait  de l’apport de cette compagnie aérienne ?  

Abou Nadir