Une saison fort mitigée

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Un titre de champion, deux éliminations sans gloire, la première en CL, la seconde en coupe du trône, face à des équipes sans envergure. Au vu des résultats escomptés 

en début de saison par l’ensemble des Wydadis , la saison reste mitigée.

Que faut-il retenir de cette saison 2020-2021 si singulière, au cours de laquelle on a eu l’impression que tout fonctionnait à tâtons

Et surtout,quelles conséquences en tirer, face à une situation à priori appelée à se répéter  ? Pire encore, la situation risque de s’aggraver encore plus suite aux litiges en suspense avec certains anciens joueurs.

Pas besoin d’une loupe pour décortiquer ou de s’y attarder sur une situation classée dans le registre du “déjà vu “. Il est clair que la politique sportive est tout bonnement inexistante. Chaque saison ,on ne fait que patauger dans  l’espoir de décrocher un titre qui constituerait, comme à l’accoutumée , l’arbre qui continuera à cacher une forêt de dysfonctionnements et d’obstacles ne permettant pas au WAC de devenir une fois pour tout un vrai club dans toute sa dimension professionnelle et de surcroit, il est devenu quasiment impossible de tisser un lien de confiance entre les dirigeants du club et les supporters.

 Ce n’est pas la peine de revenir sur les sujets débattus, structuration, formation , gestion, stabilité, tout laisse supposer que le Wydad navigue à vue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here