Toshack : “Le Wydad est un jardin…”

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe afrique monde Lions de l’Atlas chan ligue league derby bencharki Hervé Renard benatia winners tifo sélection
Wydad AC : Les détails de la Conférence de Presse.

Le technicien gallois commence à s’adapter avec l’environnement marocain, notamment avec la presse locale. En effet ses sorties médiatiques en début de saison étaient rares et diplomates, le temps pour lui de bien comprendre les dessous du football marocain, mais dernièrement, en position de force vu qu’il a réussi à montrer ses capacités au public Wydadi, mais aussi aux autres techniciens locaux et à la presse sportive, il passe au stade de donner des leçons aux journalistes quant au football professionnel.

Sir Benjamin a sorti l’une des meilleurs métaphores jamais sorties par un professionnels du football marocain, pour montrer l’importance de l’école de formation dans l’échiquier du football moderne. Il a dit “Quand nous avons un jardin, avec un peu de tomates, un peu de pomme de terre, et d’autres légumes, et que nous récoltons de notre propre terre notre dîner, la saveur est beaucoup mieux que si nous étions aller chercher ce dont nous avons besoin au supermarché!”

Cela exprime clairement que Toshack mise sur les jeunes, et compte sur le public wydadi pour les soutenir jusqu’à ce qu’ils mûrissent, Il ajoute “Ce n’est pas du hasard que 7 joueurs de l’équipe A sont appelés régulièrement en sélections nationales”
Cette déclaration pourrait aussi sous-entendre que le capitaine du navire rouge prépare un projet pour les années à venir, et qu’il ne souhaite pas laisser tout ce travail accompli sans rafler des titres, surtout qu’il est admiratif du statut du Wydad sur le plan nationale, et de son fabuleux public.

Les Wydadis devraient donc rester en communion derrière l’équipe, et remplir chacun son rôle sans interférer avec les autres composantes du club pour donner l’image du meilleur club professionnel du Maroc. Les recrutements seront gérés entre le comité et Toshack, la tactique est réservée au staf technique, quant au public, il a une saison modèle à laquelle se référencer qu’importe la forme de l’équipe.
L’ère Akram est finie, elle ne nous a pas tué, mais elle doit nous rendre plus forts en ne tombant jamais dans les erreurs du passé.

Réd.par : moun29