Toschak joue la carte du mental de ses poulains

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Selon les échos en provenance du complexe Benjelloun, et dans une démarche anticipative, le technicien Gallois, John Toschak, a ressenti que la pression sera encore portée sur les épaules des coéquipiers d’Ondama à trois marches de la ligne d’arrivée que tous les Wydadis souhaiteraient franchir pour renouer avec les exploits et les coupes.

En effet, Toschak a demandé à ses joueurs de faire “oreille sourde”, dans un sens positif à leur environnement, et de se concentrer ainsi sur les matchs de manière sereine, car rien n’est tranché et aucun match des trois qui restent n’est synonyme du titre, et qu’il faudra notamment prendre chaque rencontre avec ses spécificités et à part entière, pour pouvoir empocher encore d’autres points susceptibles de rapprocher les rouge et blanc du podium.

Le navire du WAC, n’a pas manqué d’attirer l’attention de ses joueurs sur l’illusion de considérer l’OCS, le prochain match du groupe, comme le plus facile des trois, et il les a exhorté à redoubler d’efforts pour ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, car tout excès de zèle peut produire de mauvaises surprises qui ne souriront qu’à l’OCK, l’équipe qui poursuit minutieusement les pas du Wydad, et en espère juste un faux pour changer la donne. Donc la prudence est de mise pour Toshak.

Réd.par: Amine SENNOUNI