SOS,un navire en naufrage.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

” Quand le bateau coule, les rats partent les premiers “

Alors que la majorité des clubs ont déjà commencé à préparer la saison prochaine avec le plus grand sérieux , les supporters Wydadis demeurent dubitatifs concernant l’avenir de leur équipe. Au vu de ce qui se passe actuellement et des rumeurs qui se propagent à la vitesse de la lumière,tout laisse présager,à moins d’un miracle,que la saison prochaine sera des plus chaotiques de notre histoire. Nous allons hériter d’une équipe sinistrée.

À l’heure où les autres équipes sont en train de renforcer leurs effectifs, le Wydad se vide , les joueurs en fin de contrat sans la moindre hésitation sont à la recherche d’autres horizons . Pour la simple raison,ils n’ont trouvé personne à qui parler de leur avenir, tous les membres du comité ont préféré jouer à l’autruche, dans l’attente que la tempête se calme.

La cause est simple : tant que le Wydad sera soumis à la tutelle d’une bande d’ignorants et enfermé dans cette politique folle de la fuite en avant, rien ne pourra changer.

Aucun membre de l’actuel comité n’a pu répondre positivement au message de colère et de défiance lancé par la majorité des supporters. Comment peut-on encore faire confiance à ceux qui ont plongé l’équipe dans une telle situation et qui sont candidats pour remplacer Akram à la tete de l’équipe?

Le seul vrai changement est celui de rompre avec les pratiques désuètes mises en place par des personnes dont seul l’intérêt personnel compte.

Le seul vrai changement est celui de bannir toutes ces personnes qui ont sali l’image de notre club

Le président Akram , aujourd’hui, fait le mort, croyant échapper à ce qui est pourtant inéluctable: l’heure du choix et l’heure des comptes.

Quant à notre rôle,il ne faut pas faire preuve d’une intelligence fertile pour comprendre que seule notre union peut encore sauver le Wydad, nous n’avons nullement le droit de dissiper notre énergie en commérage .