Samir Guezzaz : « Les lignes du terrain n’étaient pas visibles !!».

Une vidéo inédite, circule actuellement sur la toile, dans laquelle Samir Guezzaz, le referee de la confrontation DHJ-WAC, a déclaré que : « Ce sont plutôt les lignes du terrain, qui n’étaient plus visibles et non l’impraticabilité de la pelouse, qui étaient derrière la décision de reporter la rencontre comptant pour la 19e journée de la Botola Pro Maroc Telecom ».

Et de poursuivre que : « Conformément à l’article N°1 des lois du jeu régissant le football, je ne pouvais pas donner le coup d’envoi de cette partie et que je vais adresser un compte rendu détaillé aux instances concernées relevant de la Fédération Royale Marocaine de Football ».

Du côté des Rouge et Blanc, il se murmure que les dirigeants du WAC seraient montés au créneau, pour exprimer leur mécontentement quant à la décision prise. D’après eux, le match devra être gagné sur tapis-vert, vu que le club hôte devra assurer toute la logistique dont aura besoin le match.

RedStorm