Revisiter notre histoire sans uchronie

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Dans un précédent article (A chaque génération sa gloire ), nous avions essayé d’exposer les raisons qui ont permis l’émergence de l’une des meilleures générations de l’histoire de notre club . Une génération d’exception,dirigée par un homme d’exception en la personne de feu A.Mekouare qui par sa vision avant-gardiste a su donner une autre dimension à l’équipe.

L’enseignement qu’on pouvait tirer sur cette glorieuse page de notre histoire sans faire preuve d’uchronie est que le palmarès dont nous sommes si fiers n’est pas le fruit du hasard,mais qu’il s’est construit grâce aux hommes qui ont œuvré au destin du Wydad avec abnégation et amour.Ce qui a caractérisé ces hommes à leur tête feu A.Mekouare,c’était une grande maitrise d’analyse alliée à une parfaite connaissance des rouages du monde du football.

Dans sa conception du football, Feu A.Mekouare a réussi à concilier l’exigence du football moderne et le pragmatisme de notre championnat national, l’attachement profond à la formation des jeunes et la conscience éclairée d’une nécessaire adaptation aux évolutions du football.

On peut attribuer à feu A.Mekouare la célèbre citation de J.César:

” Veni,Vidi,Vici “

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Il faut avouer que nous étions et que nous sommes toujours loin de connaitre les évolutions que connait le football moderne. Afin de progresser, il faut avoir l’intime conviction que nous ne savons rien des techniques modernes et des exigences du football moderne. Tout simplement nous vivons une crise de culture footballistique.

Avec l’arrivée du coach ibérique Benitto Floro,la direction actuelle du Wydad, semble avoir pris conscience des exigences du football et que le temps du rafistolage est révolu. Les apprentis sorciers n’ont pas leurs places dans le monde des pros.

Il est encore trop tôt pour se faire un jugement sur le travail effectué par le coach, mais il faut aussi avouer que depuis l’ère de Youri,Mr Benitto Floro est le seul coach qui a mis en place un plan d’action ; il est arrivé avec un projet nécessitant probablement plus du temps que prévu pour qu’il donne ses fruits.

Nous souhaitons que l’équipe dirigeante comprenne qu’avant d’être un jeu,le football c’est avant tout une supervision, une analyse,des prises de décisions réfléchies et des conclusions, puis une action suivant les moyens dont dispose l’équipe. C’est également une culture dont nous ne connaissons que l’obligation de gagner, de gagner et puis de gagner. Et pour nous, les inconditionnels, de la balle ronde,si nous ignorons tout cela, comment peut-on demander la victoire et réclamer des titres ?

En tous les cas, le Wydad dispose de tous les moyens pour réussir, et l’avenir ne peut qu’être triomphant.

L’Histoire de notre club mérite d’être enseignée, racontée et approfondie.
Dima Wydad

Abdel_Ier