Relation coachs /joueurs

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Au vu des arrivées/départs des coachs, une question s’impose sur les relations entre l’ entraineur et ses joueurs. Qui doit s’adapter à l’autre ?

Selon nos convictions,nos principes et notre approche du monde du football, chacun de nous possède son opinion sur le sujet. D’où la subjectivité de la question.

Une chose est sure,la réussite d’un projet de jeu dépend de la relation construite entre l’entraineur et ses joueurs. Pour mieux cerner cette relation, il est primordial de comprendre les raisons pour lesquelles un entraineur est engagé.

Sans ambiguïté, on peut mettre en exergue deux cas de figure pour comprendre ces raisons :

1- Lancement d’un nouveau projet de jeu, en se basant sur la méthode de l’entraineur .

2-Travail dans la continuité.

En réponse à une question sur sa philosophie du jeu, Guardiolla répondit, dites-moi quel est l’effectif et je vous dirais quelle est ma philosophie.

Guadrdiolla est l’exemple parfait d’un coach imprégné d’une culture footballistique purement barcelonaise qui a su se montrer pragmatique, en réussissant à adapter son jeu au Bayern de Munich tout en respectant la philosophie du club et sans chambouler l’effectif.

La leçon que l’on peut tirer de l’expérience de Guardiolla est qu’il est essentiel qu’un coach soit capable d’imposer ses propres idées, sa propre vision du jeu tout en s’adaptant et en respectant les valeurs du club. De ce fait, le choix de l’entraineur demeure comme élément central pour l’aboutissement d’un projet.

Pour les grands clubs avec une identité forte, forgée  par leur histoire, par leur palmarès et par leur propre un style de jeu ,le lancement d’un nouveau projet de jeu demeure aléatoire et peut représenter un risque pour le club  si le profil de l’entraineur recruté se révèle mauvais. Et de ce fait, il risque de détruire l’identité du club .

L’histoire du football est jalonnée d’exemples d’entraineurs qui ont été choisis pour lancer un projet de jeu et du fait du non-respect des valeurs et de l’identité du club, leur démarche s’est soldée par un échec total. Et malheureusement ,certains clubs sont tombés dans l’anonymat.

Wydadplus