Réagir après une désillusion.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Toute grande équipe a subi une défaite qui la marque plus qu’une autre.La défaite face à l’EST est probablement amère, car elle nous laisse un avant-gout d’inachevé.Lors du match de la demi-finale face au M.A.S,nous avons ressenti, combien il est difficile de regagner, la confiance et la motivation perdue.

Que faire pour rebondir après une défaite, après une désillusion ? Comment faire pour retrouver le chemin de la victoire et la confiance ?

Digérer la défaite et faire le point.

Pour permettre à l’équipe de rebondir,il faut accepter et comprendre que la défaite fait partie du jeu, et prendre le temps d’analyser le match,de voir ce qui a quand même fonctionné pendant ce match, et comprendre ce qui n’a pas fonctionné.Ensuite, il nous faut nous recentrer sur les matchs du championnat pour repartir de l’avant.

Concentrons-nous sur ce qui était accompli avec réussite, tout en se fixant sur nos objectifs.

Relativiser et repartir de l’avant :

Perdre en finale d’une grande compétition affecte le moral des joueurs et des supporters , mais ne doit en aucun cas affecter notre façon d’aimer notre équipe ni affaiblir notre capacité à rebondir.

La défaite peut être attribuée à une multitude de facteurs,mais en rien,elle ne peut ruiner tout le travail accompli depuis le début de la saison.

Une défaite peut nous rendre plus forts.

Si l’on prend le temps nécessaire afin d’analyser les raisons réelles d’une défaite et de travailler encore plus nos points faibles,celle-ci ne sera pas synonyme de régression,mais bien au contraire synonyme de futurs succès et de progressions.

Parmi toutes les variables technique, tactique et mentale, qui composent le football, il est peu probable que nous ayons atteint la perfection dans tous les domaines. Il faut se servir de la défaite pour découvrir ou redécouvrir nos faiblesses et travaillons-les.

Pour conclure, servons-nous de cette déconvenue face à l’EST pour mieux travailler nos points faibles, ceux qui sont probablement la cause de notre défaite.