Qu’en est-il des autres sections ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Personne n’ignore que le Wydad est un club omnisports;or, même les supporters les plus chevronnés sont incapables d’énumérer les différentes sections constituantes du club ou de nous fournir les informations sur les parcours de chacune d’entre elles au cours de cette saison ou nous donner un bref aperçu historique sur leurs palmarès. La plupart des supporters ignorent que le club du Wydad était pratiquement présent dans la majorité des disciplines et jouait un rôle prépondérant tout en dominant pendant des décennies certaines d’entre-elles comme la natation, le water-polo, le hockey, l’athlétisme et l’escrime sans oublier le basket,puisqu’il s’agit de la deuxième équipe la plus titrée du Maroc.

Malheureusement, ce qui se passe aujourd’hui au niveau de la section du basket, nous pousse à nous interroger sur l’avenir de cette section qui constitue une grande page de l’histoire du club et qui est détentrice d’un palmarès riche et ceci mérite notre respect, sans oublier que sur le plan de la popularité le basketball est l’un des sports les mieux loti après le football.

En bref , la section basket traverse l’une des pages les plus sombres de son histoire,une gestion anarchique, des joueurs qui ne touchent pas leurs salaires depuis plus de dix mois ,qui se logent et se déplacent n’importe comment, un encadrement technique non payé lui aussi et qui souffre énormément.

Est-ce qu’on a le droit de sacrifier toutes les autres sections au profit du football ?

Un grand club comme le Wydad ne peut survivre qu’en défendant avec la même énergie l’ensemble de ses sections. Aujourd’hui, si l’on délaisse le basket ,demain sera au tour du football de connaitre le même sort.

Toutes les composantes “Wydadies” ont le devoir de s’y mettre au travail afin de trouver une solution définitive à ce genre de problème. Il est inacceptable qu’une section portant le nom du Wydad soit victime de marginalisation ou livrée à elle-même. Le Wydad s’est constitué selon la notion de la famille ,c’est-à-dire selon un modèle susceptible de nous tirer vers le haut tout en nous permettant de vivre ensemble les moments de joie ou ceux de la tristesse.