Que vaut Benito Floro ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Les responsables du Wydad ont beaucoup communiqué sur le cursus de Benito Floro, et notamment son passage au Real Madrid.

Un salaire qui fait jaser

D’après des sources concordantes, le salaire mensuel de Benito Floro dépasserait les 30.000 euros ! Le WAC bat ainsi tous les records en matière de rémunération d’un entraîneur en championnat marocain de football.

Au vu du contexte économique actuel au Royaume du Maroc, au vu également des difficultés financières dans lesquelles s’embourbent les clubs marocains, les chiffres avancés frôlent l’indécence pour certains.

Que vaut Benito Floro ?

Les responsables du Wydad ont beaucoup communiqué sur le cursus de Benito Floro, et notamment son passage au Real Madrid.

Depuis son passage chez les Merengues entre 1992 et 1994, Floro a plus connu de bas que de hauts. Son dernier passage au Barcelona de Guayaquil (Equateur), qui date qui plus est de 2009, a été un véritable fiasco. L’Espagnol est-il toujours à la page ? Telle est en tous cas la question qui taraude l’esprit des wydadis.

Le président Akram et ses hommes ne se sont-ils pas trompés en capitalisant quasi exclusivement sur l’étiquette « ex du Real Madrid » de Benito Floro ?

Le contexte est très difficile

Les responsables du WAC ont fixé comme objectif essentiel à Floro de remporter le championnat du Maroc. Or, les Rouge et Blanc accusent un retard de onze points sur le FUS, le leader de Botola Pro. Autant dire que la tâche des Wydadis s’annonce quasi impossible.

C’est peut-être d’ailleurs là le gros risque encouru par les dirigeants wydadis. En enrôlant un coach chevronné, le président Akram joue très certainement sa dernière carte. En cas d’échec de l’expérience Floro, avec des conditions financières jugées par certains déraisonnables, la vindicte populaire pourrait s’abattre sur le vice-président de la FRMF plus vite que prévu.

Eurosport –