Que faire ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le limogeage de Talib dans un moment aussi crucial pour la course au titre est-il à mettre sur le compte des mauvais résultats ou bien était-il dans l’air depuis un certain temps ?

Tout ce qui se trame en catimini, la guerre de clans opposant Tassili à Naciri , deux personnes constituant les deux pièces maitresses de l’échiquier du comité présidé par Akram laissent présager que quelle que soit l’issue de cette saison, ces personnes n’ont nullement l’intention de céder leurs places. Elles sont déterminées à nous pourrir la vie.

Les murs de Casablanca nous ont avertis et ont manifesté leur mécontentement par rapport à cette situation. Le moment n’est plus à comprendre ou à décortiquer les événements, c’est le moment de prises de décisions franches et courageuses. Droit au but.

Combien d’entraineurs faut-il encore sacrifier pour comprendre que la source de nos maux c’est Mr Akram et sa meute d’analphabètes ?

Que faut-il de plus pour que l’on comprenne que le Wydad est passé de statut d’un club d’excellence à celui d’un club banal ?

Et quand va-t-on comprendre que le Wydad est au bord de l’implosion ?

Mais que faire ? telle est la question

– Continuer à faire pression pas seulement sur Mr Akram, mais aussi sur les membres de son comité afin qu’ils quittent la direction du club à la fin de saison. Pas de concession sur ce point.

– Faire face aux personnes qui aiment pêcher en eaux troubles.

– La personne postulant pour le poste de président devra présenter des propositions concrètes sur l’organisation et la stratégie à suivre pour les années à venir . Autrement dit, cette personne devrait être capable de développer des concepts organisationnels dont le but est de créer une culture propre à notre club en définissant nos objectifs.

– Avoir à l’esprit qu’un club comme le Wydad ne devra plus être géré en mode associative, ce mode de gestion est marqué par le sceau d’obsolescence,il n’est que source d’anarchie.

Des hommes se sont sacrifiés et ont tout enduré par amour à ce club. À notre tour, d’être réunis sous la même bannière, riches de nos différences, afin de mettre fin à cette mascarade qui a trop duré. Tous réunis pour dire, PLUS JAMAIS ÇA , ne touche pas à mon Wydad.

Abdel_Ier