Que faire quand l’oligarchie fait obstacle à la démocratie?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le souci du concret, du réel et de la façon dont est gérée l’équipe ; accorde toute la légitimité aux associations des supporters de publier un communiqué dont l’intérêt primordial est celui d’inviter le président Al Akram à réviser sa position sur les modalités d’adhésion (droit d’entrée, cotisation et charte).

Et tout Wydadi membre d’associations ou pas est en droit et c’est même de son devoir de réclamer une démocratisation au sein de son équipe.

À la lecture de certaines interventions, les avis divergent sur l’attitude prise par les signataires de ce fameux communiqué.

Ceux qui prétendent que les associations ne doivent en aucun cas s’immiscer dans la politique du club, je ne vais pas ré exposer la définition du concept politique selon le Stagirite. Seulement, je me permets de leur rappeler que la politique fait partie du quotidien et le Wydad fait partie de notre quotidien ,à nous Messieurs d’établir le syllogisme adéquat à la situation.

Et aucun de nous ne peut dicter aux associations le rôle qu’ils doivent jouer, ceci est un problème interne et c’est à ses membres et au statut de l’association d’en définir les prérogatives.

Par contre, on peut s’aventurer à dresser une liste non exhaustive sur les rôles susceptibles de véhiculer le fonctionnement d’une association

Les associations sportives remplissent plusieurs rôles dans le football étant donné la diversité et les motivations qui animent ceux qui en sont à l’origine.

Exemple:

1- Animation des stades

2- Organisation des voyages pour soutenir l’équipe en dehors de ses bases.

3- Sensibilisation et Encadrement des supporters .

4- Exprimer et défendre, les intérêts des supporters et de l’équipe.

5- Mettre en grade contre tout dérapage et toute mauvaise décision pouvant mettre l’équipe dans une situation périlleuse.

6- Annihiler toute sorte de démarche antidémocratique.

À aucun moment je n’avais le sentiment que le contenu du communiqué fut porteur, d’une charge forte, destructrice ,allant à l’encontre des intérêts de l’équipe ; à aucun moment je n’ai eu l’impression que les auteurs avaient l’intention de statuer sur le devenir de l’équipe.

On se trouve devant deux possibilités

1- On fait abstraction sur tout ce qui s’est déroulé au cours de ces dernières années en les considérant comme étant d’un crû capiteux et exceptionnel. Un crû qui ne sera jamais égalé. Et que vive la galère !!!

2- Alerter les supporters sur la situation peu envieuse que traverse l’équipe par le biais d’un communiqué et demander à Mr Al Akram de rectifier le tir en démocratisant le mode adhésion à ceux qui veulent devenir membres. Et à nous la gloire !!!

Dans le monde du football, toutes les associations interviennent directement dans les affaires internes de l’équipe, que ce soit au moment où les résultats ne sont pas satisfaisants ou quand la gestion de l’équipe n’est pas en bonne santé.

J’en conclus, quand l’oligarchie fait obstacle à la démocratie, alors il faut user de tous les moyens pour rétablir cette dernière. Et ceci n’est en aucun cas à considérer comme ingérence dans les affaires d’autrui, mais comme un devoir de tout assoiffé de démocratie

Le titre du livre du journaliste français, Hervé Kempf, à lui seul, résume tout le contenu de ce communiqué qui a suscité un débat aussi tumultueux :

– L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie –

Abdel_Ier