Quand le présent n’est plus à la hauteur du passé

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Nostalgie, est tout simplement le mot le plus utilisé par les Wydadis. Depuis 20 ans le WAC n’est plus l’ogre africain qu’il était.


Les saisons se suivent et se ressemblent, après chaque chute de l’équipe première la déception envahie le coeur des supporters Wydadis et pour se consoler les beaux souvenirs refont surface. On commence à parler des dirigeants visionnaires, des coachs charismatiques, et des joueurs emblématiques qui ont marqués durant plusieurs décennies l’histoire de ce club.


Le passé d’un club est , certes, très important, mais y revenir à chaque fois que les choses vont mal n’est qu’une fuite des problèmes et une consolation de courte durée.


Il est temps que chacun prenne en main ses responsabilités, et essaye d’aider selon ses moyens. Les problèmes d’ego n’ont plus lieu d’être car finalement c’est notre chère équipe qui paye. Il faut trouver le plus rapidement possible un terrain d’entente, et que chaque clan fasse des concessions pour le bien de Wydad Al Ouma.


Karim

zvr
Your Reaction