Quand la corruption devient « swab »

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Retour sur le fait marquant de ce début de semaine, un fait qui nous vient du club à scandale, rca.

Après être humilié au match aller 5-0 face à un club Ghanéen méconnu de la scène africaine, 15 jours plus tard, et lors du match retour, rca réédite un autre exploit, cette fois à travers l’un de ses dirigeants les plus influents, Zaki Semlali, qui a affirmé lors d’une interview que son club s’est arrangé avec l’arbitre et que c’était monnaie courante chez le club de faire ça, tout en justifiant ces actes par le fait que le club pourra avoir besoin de cet arbitre dans l’avenir.

Des propos graves qui nous poussent à nous poser de nombreuses questions sur la légitimité des titres gagnés par ce club si c’est de leur nature d’agir de la sorte avec les arbitres.

Quoi qu’il en soit, une enquête officielle minimum s’impose, mais qui jusqu’à présent, on est obligé de constater que c’est le silence total du coté des médias et de la FRMF.

Serait-t-il un silence complice ? Si c’est le cas c’est tout le système footballistique au Maroc qui doit être remis en cause.

YW