Professionnalisme ou effet à tendance disruptive ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Dans le sport,le professionnalisme n’est autre qu’un moyen permettant aux sportifs d’être bénéficiaires d’un salaire de la part leur club.
Bien souvent,on parle d’un club professionnel sans réellement connaitre avec précision ce qui le distingue des autres organisations, ceci est dû en partie à notre méconnaissance des mécanismes complexes autour desquels fonctionne tout club pro ou du moins aspirant à ce statut.Pour mieux cerner, cette complexité,trois questions doivent être traitées.

1- Quel est le statut d’un club pro ?
2- Quels sont les composants d’un club ?
3- Quels sont les principaux objectifs et rôles d’un club pro ?

Sur ce dossier ,en aucun cas, on ne peut accuser les instances footballistiques marocaines d’immobilisme , mais n’oublions pas que le professionnalisme ne se décrète pas du jour au lendemain, donc quelques réflexions sous forme de questions méritent d’être soulevées et débattues,car la mise en place de ce vaste chantier réclame de la compétence à tous les niveaux.

 

  • Comment agir pour faire évoluer les pratiques et les mentalités de manière décisive ?
  • Comment agir pour améliorer la gestion du football marocain ?
  • Dans quel état financier se trouvent nos clubs ?


1-Statut d’un club pro.

La particularité du statut des clubs professionnel est qu’il est la réunion de trois statuts :

  • Les clubs sont des associations sportives .
  • Les clubs fonctionnent à l’image des entreprises commerciales et sont à but lucratif;
  • Les clubs sont les représentants d’un quartier,d’une ville ou d’une région.

 

2-Les composants d’un club.
Tout club pro qui se respecte doit être constitué selon les règles les plus élémentaires, à savoir :

  • Des bons joueurs;
  • Des stades bien équipés (sièges, panneaux d’affichages, éclairage, locaux pour les médias, vestiaires, douches, etc.) et en bon  état (gazon et autres infrastructures) ;
  • Un coach compétent qui fait appliquer correctement une tactique adéquate .
  • Des terrains d’entrainement.
  • Un grand club,c’est avant tout un grand public qui s’identifie à ses idoles et qui soutient, en toutes circonstances .

Sur ce volet,s’ajoutent les moyens financiers ,la vision du club ainsi que le centre de formation


Moyens financiers

La mise en place d’un système financier efficace permet au club de subvenir aux besoins de son fonctionnement : salaire des joueurs ,du staff technique, entretien des infrastructures, etc.
Les recettes peuvent provenir de la billetterie , droits de TV ,sponsor,subvention de l’état ou de la ville

Centre de formation

Sur le long terme,la survie d’un grand club , ainsi des rôles qu’il espère jouer sur l’échiquier national ou international dépendent de son centre de formation et de la politique de relève mise en place par les responsables,celle-ci ne peut s’avérer rentable que sous certaines conditions :

  • Disposer d’un centre de formation bien équipé et disposant d’un encadrement valable pour former des jeunes qui demain assureront le spectacle dans nos stades.
  • Entretenir des équipes dans les catégories junior, cadet, minime et même poussin pour les talents précoces ;
  • Faire régulièrement de la prospection, car il existe beaucoup de jeunes qui ont du potentiel, mais qui n’ont pas les moyens de se faire connaître du club dont le stade est souvent éloigné des zones d’habitation ; que de talents sont gâchés à cause de cela !


Sommes-nous suffisamment préparés pour affronter l’ère du professionnalisme ou bien s’agit-il seulement d’une tendance disruptive ?

 

Abdel_1er