Porter le Maillot du Wydad est un honneur, le mouiller est un devoir

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Alors que la phase retour du championnat a commencé sur les chapeaux de roue pour la majorité des clubs, qui cherchent soit à batailler pour le titre ou pour le maintien parmi l’élite. Les joueurs du Wydad pour des raisons financières, de primes de signature, ont préféré bouder les entrainements de la séance du lundi pour faire prévaloir leur droit.

Tout en étant conscient des droits des joueurs,en tant que supporters, c’est de notre plein droit de s’interroger sur la situation :

Les joueurs ont-ils raisons d’agir de la sorte ?

Ne serait-il pas dommage que pour des problèmes financiers,l’ensemble des composantes de notre équipe n’arrive pas à se concentrer sur les échéances à venir ?

D’un côté, les joueurs ont l’impression de ne pas être soutenus à cause des promesses non tenues par les membres du comité. D’un autre côté, ces mêmes joueurs,en prenant de telles initiatives,ont-ils songé à l’image de l’équipe, à son histoire, à son maillot, aux milliers des supporters qui ne lésinent sur aucun moyen pour les soutenir ?

En un mot, ont-ils mesuré les conséquences que peuvent prendre de telles démarches pour la suite des échéances à venir ?

Ceci n’est pas un réquisitoire à travers lequel on veut tirer à boulet de canon sur les joueurs. Les supporters à l’unanimité,sont conscients des droits des joueurs, mais aussi des devoirs que ces derniers ont envers leur équipe, et ceci commence par ce que l’on appelle,le sacrifice.

Ce sacrifice n’est autre que l’âme de notre devise :

Porter le Maillot du Wydad est un honneur, le mouiller est un devoir

Pour ce qui est de la gestion de l’équipe, nous le disions à maintes reprises, elle est tout simplement chaotique.

On ne peut que s’indigner devant une telle situation et se dire,ce serait dommage de tout gâcher parce que certains ne prennent pas leurs responsabilités, et de dire,aux deux parties concernées (comité/joueurs) par ce misérable feuilleton,d’être sur leur garde, car le retour du boomerang risque d’être un vrai désastre.

À seulement quelques jours d’un match aussi décisif, et suite à ce fâcheux feuilleton, nous avons peur que le scepticisme s’installe dans nos rangs.

Pour affronter n’importe quelle épreuve, le combattant doit absolument avoir le moral haut.

Abdel_Ier