Minimes : Le joueur Mohamed Hader lance une nouvelle rubrique

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Avant tout je remercie tous ceux qui ont pu accéder à ma page, qui me conseillent et m’encouragent, parmi eux l’équipe du WYDADPLUS qui m’ont donné cette occasion de m’exprimer librement et de m’ouvrir à vous.

Tout à commencer en 2009, j’avais tout juste 5 ans quand j’ai franchi pour la première fois le seuil du complexe Mohamed Benjelloun ;

« en évoquant le nom de ce Grand, de cette Légende, je me permets de
lui rendre hommage en le remerciant pour cette “Amana” qui nous a
transmis et qui grâce à elle aujourd’hui on vit des moments authentiques qui
resteront gravés à jamais dans nos cœurs et surtout dans notre histoire dont on est fière »

J’étais émerveillé par la splendeur du complexe où les couleurs rouges et blancs régnaient, on sentait une forte cohésion et une bonne entente entre les jeunes joueurs et les entraîneurs, l’ambiance était si chaleureuse que j’ai pu oublier le stress qui m’envahissait, c’est à cet instant précis que j’ai réalisé qu’enfin je peux concrétiser mon rêve d’enfant.

Jour après jours, je mûris, je grandis, j’apprends de mes erreurs et surtout je m’approche de mon but et cela grâce aux personnels du Wydad ( président, direction pédagogique, entraîneurs … ) je tiens à les remercier de tout mon cœur pour leur travail remarquable, leur patience, leurs soutiens et leur amour du Wydad qui nous transmettent chaque jour, sans oublier ma famille ainsi que mes amis qui me soutiennent et qui croient en moi, cela me rend désormais plus fort et me motive encore plus.

C’est ainsi que j’ai pu passer 7 ans au sein de l’école et depuis l’année dernière j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe minimes, cette transition m’a donné confiance en moi et m’a prouvé qu’un travail sérieux finit par apporter ses fruits. Faire partie de l’équipe minimes exige un peu plus de temps certes car on a plus d’heures d’entraînement ainsi qu’un championnat à préparer, ceci dit-il faut en aucun cas négliger ses études, il faut toujours trouver le parfait équilibre entre sports et études. Sur ce, j’espère que mon aventure au sein du Wydad Athletic Club s’avère encore longue car je ne suis pas prêt d’abandonner.

Pour conclure je tiens à vous dire que je suis très heureux d’ouvrir cette rubrique ainsi je pourrais partager avec vous chers lecteurs toute actualité concernant les minimes Wydadis.

Mohamed Hader 4