Michel Decastel : “L’objectif c’est de gagner ce titre.”

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

wydadplus.comVous vous êtes sortis d’un groupe compliqué, avec l’Espérance, le MC Alger et surtout le Ahly du Caire…
C’était  vraiment un groupe difficile. Moi, j’ai pris l’équipe en main juste avant le début des matches de poule, on n’a eu que très peu de temps pour se préparer. Nos débuts (3-3) au Caire nous ont mis en confiance.
Après, on est monté en puissance. Les joueurs ont bien adhéré à ce que je leur demandais sur le plan tactique.

 

Retrouver l’Espérance en finale, cela doit vous faire un pincement au coeur, non ?
J’aime  beaucoup ce club, qui m’a apporté énormément lors de mon passage, sportivement et humainement. Et puis je connais bien Nabil Maaloul, son entraîneur, il y a beaucoup de respect entre nous. On s’est souvent croisés. C’est un fils de l’Espérance, un vrai enfant du club.

Vous avez visiblement souffert d’un problème d’effectif…
A  la base, on avait 25 joueurs qualifiés pour la C1. A l’intersaison, cet  été, il y a eu beaucoup de départs, on n’avait plus que 17 joueurs «CAF». Alors, on en a qualifié une demi-douzaine. On tourne avec une vingtaine de joueurs dans les trois compétitions où on est engagés : le championnat, la C1 et la Coupe du Trône. C’est peu. Je dois jongler dans  les compos et ce n’est pas évident.

(www.francefootball.fr)

Abou Nadir