Mercato: Belote et rebelote

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le but n’est pas de dresser un état de lieux sur la situation actuelle du Wydad, ce serait un empressement excessif, mais il faut signaler que depuis la prise en main de l’équipe par Al Akram, des sommes d’argent mirifiques furent déboursées dans les recrutements,pour des joueurs surestimés, qui n’ont pas répondu aux attentes des supporters.

Le sujet des recrutements fut à maintes reprises traité, néanmoins,il n’en finit pas d’alimenter des débats houleux,de créer des divisions au sein des supporters.

Ce qui s’est réellement passé au cours des dernières années relève tout simplement de ce qu’on peut qualifier de frénésie absurde.À chaque fin de saison,comme on a pu le remarquer,les membres du comité se précipitent corps et âme dans la course pour faire leur mercato, ce qui nous fait rappeler la période des soldes dans les magasins des grandes enseignes.On a assisté (certains applaudissant les démarches entreprises par le président Al Akram tandis que d’autres en sont restés pantois) à des recrutements sans tenir compte des besoins spécifiques de l’équipe.

Le recrutement est un domaine réservé à l’entraineur en place ou à la commission technique,qui après avoir établi un bilan détaillé sur les points faibles de l’effectif,proposent des solutions appropriées aux carences à pallier.C’est une démarche nécessitant la prise en compte des objectifs du club,de son budget, sans marginalisation des catégories des jeunes à qui doit-on accorder la priorité au moment opportun et surtout sans oublier la nature profonde et l’identité de l’équipe.

Qu’on le veuille ou pas, au cours des dernières années, le Wydad a recruté confusément pour se trouver avec des joueurs sans complémentarité et qui évoluent au même poste,alors que l’équipe souffre de l’absence de joueurs dans d’autres compartiments de jeu.

La manière avec laquelle sont effectués les mercatos et la prise de décisions par des personnes dont les attributions n’ont aucun lien avec la commission technique, fait qu’on se trouve avec un paquet de joueurs surestimés et n’ayant pas le niveau souhaité.

À quel moment intégrera-t-on dans notre logiciel ,que les recrutements devront être planifiés en tenant compte du budget,des objectifs fixés et des besoins du club ?

Au lieu de mettre en place un plan qui peut servir d’essieu pour la gestion globale de l’équipe, le comité Wydadi continue de faire le bonheur des agents de joueurs tout en balayant du revers de leurs mains ,la devise qui a fait notre grandeur :

“Porter le Maillot du Wydad est un honneur le mouiller est un devoir”.