MAS-WAC : Retour sur le revers du Wydad AC à Fès

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Décidément rien ne semble aller au sein des Rouge & Blanc qui se sont fait battre cet après midi par le Moghreb de Fès, dans le cadre de la 3 ème journée du championnat de la saison 2012-2013. Mis devant l’obligation de ramener un résultat positif de Fès, les protégés du duo d’entraîneurs Mustapha Chahid-Rachid Daoudi n’ont malheureusement pas pu se refaire une santé. Bien au contraire, ce sont les nouveaux coéquipiers d’Ahmed Ajeddou qui sont parvenus à piéger les « Reds » et par la même occasion signer leur première victoire de la saison.

Que s’est-il passé au juste ?

Tous les supporters des Rouge et Blanc, qui ont suivi le match face au Moghreb de Fès, sont unanimes à dire que le Wydad AC ne méritait pas cette défaite et aurait pu revenir avec au moins le point du match nul.

L’expulsion de Youness Mankari a perturbé l’équipe

Un moment de déconcentration est voilà que les Tigres Jaunes et Noirs inscrivent un but, le moins que l’on puisse dire inattendu (65’). Et pourtant, les Rouge & Blanc n’ont pas été aussi mauvais dans l’ensemble et il y a eu de la part des joueurs assez d’effort. Mais il faut dire que le tournant du match survient lorsque le Wydad AC a évolué en infériorité numérique, après le deuxième carton jaune de Youness Mankari (34’).

Des changements pas très opportuns et mal programmés

Sans vouloir polémiquer, il y’a lieu de dire qu’en plus de leur mauvais timing, les changements effectués par l’encadrement technique n’ont pas été judicieux. Au contraire, ils n’ont rien apporté à l’équipe tant les remplaçants Ayoub Skouma (75’) et Omar Atiallah (80’), n’ont pas apporté le soutien attendu en attaque, en vue de niveler la marque.

Le milieu Ayoub Skouma, qui refait surface après une longue période d’éclipse, manque cruellement de compétition alors que le jeune Omar Atiallah, qui vient d’être convoqué pour la première avec l’équipe Pro, est sans aucune expérience.

Si l’encadrement technique des « Reds » n’avait pas le choix, on l’aurait compris, mais quand on laisse dans le banc de touche des joueurs comme Abderrazak El Mnasfi, Bobley Anderson ou Jawad Issine, cela nous pousse à nous poser des questions !!

Le doute commence à s’installer

En somme après deux défaites en trois matchs joués, le Wydad AC a commencé à céder du terrain à des équipes bien moins nanties.

La situation devient délicate pour ne pas dire inquiétante et il reste maintenant à savoir quelle sera la réaction des Rouge et Blanc lors des prochaines rencontres, à commencer par le prochain match, comptant pour la coupe de la confédération, face aux Léopards de Dolisie, qui se déroulera samedi 06 Octobre 2012.

Abou Nadir