Lynchage d’image ou la chasse aux opportunistes

127
470
maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Pas un jour ne passe sans que je ne me pose la question sur la situation dans laquelle se trouve le club ; pas un jour ne passe sans que je ne m’interroge ,comment le club est tombé entre des mains incompétentes ? Et pas un jour ne passe sans que je ne cherche à trouver la personne ou les personnes à qui en incomber la responsabilité .

Disons les choses sans périphrases : le moment est arrivé pour trouver un moyen pour se défendre efficacement contre les personnes qui abusent de leur position, ou de notre faiblesse pour assouvir leurs propres intérêts.

Quand des voix se sont élevées pour exiger le départ d’Al Akram en appelant à des sit-in, d’autres voix se sont opposées prétextant que le sieur était élu démocratiquement. Comme, si au nom de la démocratie, on peut assister au massacre de notre glorieux club sans bouger le petit doigt.

Quand des personnes ont proposé le boycott des matchs comme moyen de pression, d’autres voix se sont élevées pour les contrer,brandissant comme seul argument :le club ne peut se priver des recettes de la billetterie. Comme si celles-ci constituent à elles seules les ressources dont dépend la survie d’un club soi-disant pro.

Si Al Akram a pu tenir tête à toute forme de revendications et notamment celle qui exigeait son départ,c’est qu’il a tout simplement su comment exploiter pour son propre intérêt,la faiblesse morale de certaines personnes de son comité et d’une petite frange des supporters. Malheureusement pour lui, la seule chose contre laquelle il n’a rien pu faire, c’est le lynchage d’image. La compagne menée par la majorité des Wydadis réclamant son départ a entaché son image au niveau national , toutes les férules du ballon rond à travers le pays ont entendu le message  » Akram Ir7al ». Une image entachée de boue ne pouvait espérer briguer le poste de la plus haute instance du pays, la FRMF.

Comment peut-on se défendre contre les acolytes d’Al Akram ,qui envisagent par tous les moyens de prendre les commandes du club?

Et, justement, puisque nous n’avons pas d’autres moyens, et désireux d’agir en toute légalité ,nous devrions nous en prendre à leurs images.

De nos jours, nous savons que l’image compte énormément. C’est d’ailleurs grâce à l’image que les personnes malveillantes se protègent : D’un côté, ils se comportent de façon illégale ou immorale, et de l’autre, ils affichent un visage angélique. Comme essaie de le faire un certain Ouazzani,le nouvel arrivant en lice pour la course à la présidence de l’équipe du WAC . Ses promesses dépassent nos espérances, recrutement des meilleurs joueurs,des investisseurs Qataris,etc.. , mais que cachent réellement de telles promesses ? Nous prend-il pour des idiots ? De telles promesses ne sont en fait que des manoeuvres dont les opportunistes en raffolent.

Quant au deuxième lascar , l’actuel vice-président ,Mr Naciri, à première vue,il a opté pour une stratégie différente , celle de faire profil bas et attendre le moment opportun pour annoncer sa candidature et ramasser les morts sur son chemin.

Ces voyous ont sali l’image et l’histoire de notre club, on fera de même, on salira la leur jusqu’à ce qu’ils ressemblent à de pitoyables asticots .

En tant que supporters , nous n’avons pas le droit de laisser notre équipe à un membre de l’actuel comité . Notre combat pour le retour du grand Wydad ne peut réellement voir le jour qu’en menant une campagne intelligente et sans répit contre toutes les personnes qui ont réduit à néant tous nos rêves et tous nos espoirs

Abdel_Ier

Comments are closed.