Les risques d’un Mercato

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Avec l’arrivée de plus d’une demi-douzaine de nouvelles recrues, sommes-nous capables de dire, que le Wydad s’est-il offert  un  ” Mercato copieux”  ?

Il serait hasardeux de porter un jugement sur l’effectif dont dispose le Wydad actuellement, attendons quelques matchs pour pouvoir le faire.

Avec une telle fréquence de recrutement, pas moins de six nouvelles recrues par Mercato, ceci nous pousse à nous interroger sur le sort que l’on réserve à la formation et quel avenir pour nos petits poussins . Tout le monde s’accorde à dire que la formation, dans tous les domaines, est la clé de la réussite et personne ne lui accorde le moindre intérêt. On est au Maroc  !!!

Un mercato ne peut être bénéfique que si l’on dispose d’une cellule de recrutement avec un projet clair. Dans le cas contraire, ceci risque de tourner au fiasco,certaines recrues ne pourront même pas jouer ni apporter de plus-values à l’équipe . Et on viendra nous prétexter que ce sont les risques des Mercatos.

À travers son histoire,le Wydad a toujours recruté à bon escient,  mais pas à une cadence folle ne laissant aucun espoir aux  jeunes qui ont fait tout leur cursus en son sein. On peut citer la génération des années 70 , où l’on a recruté de grands joueurs comme, Lachheb,Petchou,Abouali et Abdelkhalek , mais l’ossature de l’équipe était” fabrication maison”  avec des , Zghrari,Ahrdane, Moujahid, Abdelhak, Safari et surtout l’éclosion de joueurs de la trempe de S’heita,Chicha,Chrif et Saber. Cette vision a permis au Wydad de garder son identité , ce qui risque de ne plus être le cas aujourd’hui.

L’ex-président,Feu Hadj Mekouare ,aspirait à faire du Wydad une équipe d’excellence et comme le disait le grand Aristote : l’excellence n’est pas un acte, mais une habitude.  Donc, prenons l’habitude de cultiver et de nous approvisionner de notre propre jardin.

Abdel_Ier