L’ère du professionnalisme frappe à nos portes

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

null

À l’approche de l’entrée inéluctable dans l’ère du professionnalisme,des questions subsidiaires peuvent nous tarauder l’esprit.Quelles sont les démarches entreprises, par l’ensemble des composantes Wydadies,pour entrer de plain-pied dans l’ère du professionnalisme ?

A priori, un cahier de charge est soumis à l’ensemble des équipes qui seront dans l’obligation de respecter les exigences de la FRMF qui veille à la mise à niveau de notre football.
Le contenu  du cahier de charge est composé de 63 articles.
Aux dernières nouvelles,seuls trois clubs remplissent les conditions de ce fameux cahier de charge , FAR, OCS, OCK.Du côté de notre comité,c’est le silence radio.
Une question subsidiaire fait appel à une autre.
Comment peut-on définir le professionnalisme ?
Selon la FRMF, le professionnalisme passe par le respect des 63 articles composant le cahier de charge.
Or, cette honorable instance aurait dû songer à être la première à se soumettre à un cahier de charge,où une seule ligne, un seul article,suffirait à définir les lignes qu’elle devrait respecter afin qu’elle aussi puisse elle aussi intégrer le monde professionnel :
“Les membres de la FRMF devront faire preuve de compétence ”
Par leur incompétence, les membres de cette instance ont contribué à la chute de notre football . La fin de cette saison en est la preuve,on a assisté à des séances de rafistolage dont seul le président de la commission de programmation Ghaybi  a le secret.

Pour conclure, une autre question me turlupine,a-t-on préparé le passage au professionnalisme dans les meilleures conditions?