Le Wydad,une équipe d’excellence

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Mekouare

À entendre les promesses faites par Abdelilah Al Akram au début de chaque saison et au vu des recrutements (irréfléchis et couteux) ,tous les supporters estimaient que la course au titre serait une formalité. Hélas…

Feu Abderazzk Mekouare disait:

“Le Wydad plus que d’autres doit tendre vers l’excellence, car personne ne lui pardonnerait de devenir un club ordinaire”.

Selon Larousse,l’excellence signifie : le degré éminent de qualité, de valeur de quelqu’un,de quelque chose dans son genre. Et a comme synonyme le mot : perfection.

Que reste -t-il de cette excellence dont jouissait notre équipe et qui faisait d’elle une singularité,une référence sur l’échiquier national et africain ?

Que nous reste-t-il,de cette excellence de club avant-gardiste, de cette excellence dans la formation des jeunes,de cette excellence de club le plus titré? Il ne nous reste que des souvenirs.

Par l’irresponsabilité et par l’incompétence dont font preuve les personnes ayant la destinée du club entre leurs mains, tout ce qui a été construit depuis 1937 et entrain de succomber , de tomber en ruine.

Osons le dire,depuis quelques années , notre club est devenu un club ordinaire. Ceci est impardonnable.

Pour tenir ses promesses, il faut être porteur d’un projet bien ficelé, définissant les priorités selon les spécificités de l’équipe de son histoire et de son public. Les promesses ne se font pas en brandissant des trois doigts pour nous signifier que l’équipe du Wydad est prête pour en découdre sur trois fronts.

Tenir ses promesses, consiste en premier lieu à respecter ses engagements;dans le cas contraire, on remet le tablier.

De notre côté, nous devrions tenir notre promesse, celle de ne pas abandonner notre chère équipe, de tout tenter pour la faire sortir de cette douloureuse posture.

Évitons que ce poème d’Ibrahim Naji ne soit un jour appliqué à notre équipe:

يا فؤادي لا تسل أين الهوى! كان صرحاً من خيالٍ فهوى

Dima Wydad
Abdel_Ier.