Le Wydad, sous quel visage ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo


Malgré un début de saison chaotique, après l’arrivée de Zaki, le Wydad est parvenu à combler son retard par rapport au groupe de tête et par la même occasion à occuper la seconde place de la première partie du championnat.

Le coach Zaki a effectué quelques recrutements pour remédier aux carences dont souffre son effectif. Pour cela, il a fait appel à trois joueurs ,Sekkat, Allioui et Houbri, les deux premiers ont déjà porté le maillot Wydadi et n’auront aucun mal à s’intégrer au groupe.

Comme nous avions pu le constater, les joueurs souffraient également sur le plan de la condition physique, ce qui avait contraint le staff technique à exiger une concentration à Marrakech avec comme objectif de remettre les joueurs rouillés dans des conditions de rendement optimales.

Toutes les conditions pour préparer la seconde phase ont été offertes au staff technique et à ses joueurs, qui n’ont plus le droit à la moindre erreur.

Les échos en provenance de l’entourage du club laissent entendre que l’ambiance au sein de l’effectif est bon enfant et que chaque partie est prête à assumer pleinement sa responsabilité.

Quel sera le visage de notre équipe lors de cette deuxième phase du championnat ?

Une fois n’est pas coutume, nous n’avons pas assisté à un grand chamboulement de l’effectif, ce qui par le passé causait énormément de tort à la stabilité de l’effectif.

Contrairement aux années précédentes,on a le sentiment que nos dirigeants ont compris que sans une stabilité même relative, on ne peut rien espérer lors du décompte final. Même si le mécanisme de la stabilité semble être encore fragile, car dépendant en grande partie des résultats, on ne peut que s’en réjouir de cette prise de conscience.

À l’approche de la reprise de la seconde partie du championnat,nos sentiments sont divisés entre l’enthousiasme et la crainte.L’enthousiasme de revoir une équipe conquérante, sans pitié pour ses adversaires et la crainte d’être déçu. En tout état de cause, la raison nous impose à soutenir notre équipe jusqu’à la 30e journée, tout en souhaitant que Zaki soit parvenu à façonner son équipe selon le modèle souhaité par tous les supporters. À nous la gloire.

Dima Wydad
Abdel_Ier