Le passé , la référence et la vision d’avenir

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

“Si nous n’avons pas de passé, de référence,ni de vision d’avenir, nous ne pouvons prétendre à un futur viable “

En lisant cette phrase du grand Mahdi Elmandja, on ne peut s’empêcher d’essayer de la transposer sur le sujet qui nous intéresse à savoir celui de notre chère équipe , Wydad Al Oumma.

Le passé :

C’est nos 76 ans d’histoire, notre palmarès, nos grands moments de gloire.

La référence :
C’est notre devise qui fait notre grandeur.

“Porter le Maillot du Wydad est un honneur, le mouiller est un devoir ” , c’est cette référence qui nous permet de garder le cap, de nous distinguer des autres clubs.

La vision d’avenir :

C’est ce qui nous permet de construire l’avenir de notre équipe. Elle doit être le fruit d’une réflexion collective menée par l’ensemble des membres du comité et non une décision unilatérale d’une personne. Elle s’étale sur le court, le moyen et le long terme , elle ne se construit pas en un jour : elle fait l’objet de plusieurs rencontres ,de débats, où des points de vues contradictoires peuvent s’affronter, se discuter ouvertement, et ainsi être bâtis graduellement et de façon consensuelle. C’est cette absence totale de vision qui fait que l’on devient tributaire des aléas et est en grande partie source de discorde entre les différentes composantes Wydadie. Cette absence de vision a créé une énorme faille entre les intentions des membres du comité et les attentes des supporters.

Il est temps de prendre conscience que l’élaboration d’une vision d’avenir est plus que nécessaire pour être au grand rendez-vous avec l’histoire.

La volonté de faire face aux défis qui nous attendent suppose une certaine solidarité entre les différentes composantes et on ne peut parler de solidarité qu’en cas de conciliation générale; or, celle-ci n’est pas pour aujourd’hui, on n’y penserait même pas. Déplorable !

Abdel_Ier