Le Mercato vu autrement

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

À quoi sert réellement le Mercato ? Telle est la question qu’il fallait se poser.

Dans le monde du football, le Mercato désigne la période de transactions permettant aux clubs de s’acquérir les services de joueurs dont ils ont besoin afin de consolider leurs effectifs. En bref, c’est un marché de transfert.

Le transfert qui a défrayé la chronique au cours de ces derniers jours est probablement celui de Zalatan Ibrahimovic vers le PSG.

Vingt millions d’euros déboursés par le club parisien pour s’attacher les services de l’attaquant suédois en sus d’un salaire annuel net de l’ordre de 12,5 millions d’euros.

Vingt millions d’euros,une somme d’argent qui a fait réagir madame la ministre du Sport français :
“Ces sommes sont astronomiques, elles sont déraisonnables. Elles sont à l’image aujourd’hui de ce qu’on peut déplorer dans le secteur du football, c’est-à-dire l’absence de toute régulation, des déficits qui s’accumulent sur le plan européen”

Revenons sur notre terre-mère, de telles sommes d’argent peuvent donner le vertige aux funambules.

Avec des joueurs de plus en plus gourmands, on s’aperçoit que le Mercato a tendance à prendre une autre dimension qui risque de devenir incontrôlable. Le Mercato n’aspire-t-il pas à devenir un marché aux esclaves des Temps modernes où les hommes sont échangés à coups de billets en promesses de résultats sensationnels ?

Qu’en est-il du Mercato dans la maison Wydadie ?

Depuis quelques années, le Wydad qui a formé les plus grands joueurs qu’a connus le royaume ne parvient plus à approvisionner son équipe première en joueurs talentueux. Ceci a pour effet :

– Le Wydad doit attendre la période des transferts dans l’espoir de parvenir à consolider son effectif .
-Le Wyadad se trouve dans une posture de dépendance, toujours à la merci des agents de joueurs et de l’offre du marché.

Il faut avouer que l’histoire récente de notre club nous a enseigné que miser ses pions sur une nouvelle recrue n’est pas un pari judicieux et que le risque de perdre de l’argent est plus qu’important.

Les deux erreurs commises par les dirigeants Wydadis au cours de ces dernières années sont flagrantes et personne n’a réellement songé à redresser la situation:

1- En négligeant la formation, le Wydad s’est trouvé dans une position de fragilité par rapport à son histoire de club formateur.

2- Les dirigeants ont fait plus souvent parler les agents que les recruteurs.

Revenons à notre première question : ” À quoi sert réellement le Mercato ? ” De façon globale,on peut formuler la réponse selon trois hypothèses.

1- Les clubs cherchent avant tout à se renforcer en vue de remporter un maximum de titre l’année qui suit. Une hypothèse logique compte tenu du fait que nous parlions avant tout d’un sport, et qu’en sport, le but de toutes les équipes est de s’imposer.

2- Être rentable et assurer un maximum de rentabilité aux actionnaires. Vendre un joueur à un prix très élevé et en racheter un, de substitution à un prix moins élevé, permettant ainsi aux propriétaires financiers de clubs de gonfler leur portefeuille à minima.

3- En effet, vendre un joueur, et surtout acheter un joueur, d’autant plus connu, permet d’impulser les ventes de produits dérivés du club. Un joueur de renom est une magnifique vitrine sur le terrain certes par son talent, mais son nom avant toute chose est synonyme de billets de banque et son patronyme mis en bonne place sur un maillot du club permettra une belle vente de celui-ci.

En conclusion :

C’est un leurre de penser qu’avec le Mercato, tous les problèmes auxquels sont confrontés les clubs sur le plan des résultats seront résolus.
Le Mercato est bel et bien une opération financière sans garantie de garnir le musée du club de nouveaux trophées.

Abdel_Ier.