La stabilité,atout majeur dans la réussite.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

“De la stabilité à l’immobilisme, il n’y a qu’un pas”

Six ans de calvaire,d’affliction, de désespoir,d’amertume et de déception n’ont pas suffi pour que l’on prenne réellement conscience de ce que vient d’endurer notre équipe.

Six ans marqués par une succession d’échecs à tous les niveaux n’ont pas eu l’effet escompté sur une partie de supporters.

Six années à effacer de nos mémoires, et voilà que l’on vient nous dire que la stabilité doit prévaloir et que l’intérêt du club en dépend. Par ces formes de suggestions,on veut nous faire comprendre que le Wydad doit continuer à être dirigé par la même équipe d’hommes qui ont causé sa perte.

Personne ne peut contester que la stabilité constitue l’essieu de la réussite,à condition qu’elle soit accompagnée d’une vraie politique sportive dont dépend le développement du football.

Quelles que soient les raisons,on ne peut au nom de la stabilité continuer à chercher des prétextes pour justifier qu’Akram doit encore présider au destin de notre équipe, alors que six ans ont prouvé que l’équipe dirigeante actuelle est composée d’incompétents dont seul leur intérêt personnel a de l’importance.

Il serait illusoire de parler de stabilité au niveau de l’équipe dirigeante en l’absence de visibilité sur sa réelle stratégie .

Quand feu Merkouare était à la tête de l’équipe,par la mise en place d’un projet, le Wydad a traversé une période de stabilité qui a permis de développer une vraie culture d’équipe avant-gardiste, une culture de club formateur,ce qui n’est malheureusement pas le cas aujourd’hui. Depuis six ans, on ne fait que dans le rafistolage .

Comment,ose-t-on parler de stabilité en l’absence d’un programme de stabilité ?

Comment ose-t-on parler de stabilité alors qu’on change de staff technique tous les ans ?

Et comment ose-t-on parler de stabilité, alors que chaque année on chamboule tout notre effectif ?

Au vu de la conjoncture que traverse l’équipe,parler de stabilité au niveau de l’équipe dirigeante est de la pure démagogie.

Abdel_Ier