Analyse : La défaite de TROP !

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Ce ne fut  pas la première défaite de la saison, aujourd’hui à Beni Mellal,  mais celle qui a tiré la dernière balle dans le cœur des millions de Wydadis meurtris par le comportement l’ensemble des composante de l’équipe.

  • Un président absent entouré de personnes  incompétentes:

Au lieu de s’entourer de personnes à forte valeur ajoutée, d’un point de vu footballistique, mais aussi de personnes capables de porter un projet économique nommé WAC, notre président vit toujours dans le monde des bisounourses, ou plutôt dans le monde des Bouchkara, et pense qu’en s’entourant des gens comme Tassili, Chakora, Hayou… Pourrait mener un projet en taille du Wydad! Pour conséquence; la crise financiere vient coroborer la mauvaise gestion et mettre en péril une saison crucial qui verra le vainqueur se pousser des ailes pour la prochaine décennie.

  • Les joueurs et la nonchalance:

Nous sommes tous conscient des difficultés financières que vit l’équipe, engendrant des retards de payements (plusieurs mois de salaires + des primes), mais cela n’excuse en rien le comportement nonchalant des joueurs les mieux payés au Maroc, qui sont en fin de compte, pour la plupart, des mercenaires venus profiter des salaires élevés que proposait Akram et son fils. Car à l’opposé des joueurs du WAC section basket, ceux de la section Foot démontrent par A+B, que le maillot pour lequel des gens ont perdu la vie, n’a aucune valeur sentimentale ni morale, en laissent ainsi filer toutes chances de concourir le titre, et apporter le réconfort à un peuple meurtris depuis le départ du président Mekouar.

  • Et si le problème venait de nous (supporters )?

Des supporters des résultats, des supporters des recrutements, et des supporters qui se mettent à gronder et à insulter joueurs et  entraineurs au 1er faux pas. Ainsi je pourrai résumer le public wydadis des 10 dernières années, car si Akram recrute c’est suite aux demandes incessantes des gradins, et si Benito a réussi au Real mais pas au WAC, c’est peut être parceque les conditions de bases (un environnement sain )  pour avoir une équipe de foot n’existent pas chez nous?  Pourquoi un joueur est insulté même avant de toucher un ballon? Pourquoi lors du match WAC-FUS les supporters étaient absents alors que le titre est toujours en jeux? des questions que les gens doivent se poser en 1er et ainso définir leur rôle dans tout cela.

Yas de Paname