Kabour, Chrif Alaoui, Basalem, trois noms à ne pas oublier

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

zeroL’histoire du Wydad est marquée de l’empreinte de nombreux hommes qui l’ont façonnée.En évoquant l’histoire de notre club ,deux noms nous viennent instantanément en mémoire,Mohamed Benjelloun ( le père fondateur)et Abderrazak Mekouare (le grand visionnaire) . Malheureusement, d’autres noms ont été oubliés, soit qu’ils aient préféré rester dans l’anonymat, soit que notre mémoire refusait de les intégrer dans une zone digne d’eux et nous faisions preuve d’ingratitude à leur égard sans nous en rendre compte .Trois personnes méritent qu’on y prête un long récit sur leurs sacrifices,  et leurs amours au club, il s’agit de : Kabbour,Chérif Alaoui, BaSalem.Trois noms qui ont travaillé dans l’ombre et nous ont façonné la crème des joueurs qu’a pu connaitre le football marocain .Ils nous ont gratifiés de générations de joueurs qui ont marqué l’Histoire de notre club.Des générations qui ont permis au Wydad d’occuper le devant de la scène.En l’absence, de ces trois grands Messieurs , on n’aurait surement pas connu la génération , Abbas ,Kébir, Reddani , Abdelaziz  et Sahraoui; ni celles d’après,avec des joueurs de la trompe de Aherddane , Moujahid , Zghari,Abdelhak ,S’heita, Chicha,Bouderbella , Daoudi, Naybet , Freikh, etc.

Trois dénicheurs de jeunes talents qu’on n’en trouve plus.Ces hommes méritent qu’on leur accorde la place qui leur revient dans l’Histoire glorieuse de notre équipe.L’Histoire du Wydad est tout d’abord celle des hommes nourris d’amour pour ce club.C’est à ces Messieurs qu’on devrait rendre hommage. Les terrains existant au sein du complexe Benjelloun devront porter leurs noms. Dieu a voulu que les chemins de Benjelloun et Mekouare croisent ceux de Kabour, Chrif Alaoui et Basalam.

Allah Irhamhoum jami3an.