Interview avec Mohamed Berrabeh: ” Le nul à El Jadida est un résultat positif.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Nous venons d’avoir au téléphone en direct, le milieu de terrain du Wydad , Le maestro, Mohammed Berrabeh et qui a répondu à nos questions, ci-après l’intégralité de l’interview :

– Comment évaluez vous le rendement du WAC hier face au DHJ ?

Je trouve que le Wydad a fait un match assez bon, si on considére le claibre de l’adversaire, puis qu’on joue à l’extérieur, et enfin c’est l’entame de la saison. On a tâtonné au départ, avant de surprendre en second mi-temps et d’imposer notre style de jeu, et un point face aux Doukkalis chez eux est un bon résultat est synonyme d’un bon départ et on est passé à coté de la victoire en seconde partie, puis je remercie chaleureusement le public du Wydad qui a envahi El Jadida , j’étais personnellement très touché par la chaleur du public et qui est la clé du groupe, je me rappelle les beaux jours de la champions league 2011, c’est grâce à ces supporters fidèles, qu’on a fait un merveilleux parcours et je leur dit qu’hier face au DHJ, on a fait le maximum de nous même et je témoigne, qu’on s’est dit à l’entrée du stade que -Hchouma-, le public s’est rendu en masse ici, et qu’on lui gâche ce début de championnat.

– Quel est l’objectif tracé par le comité, les joueurs et le coach cette saison ?

Le Wydad jouera pour le titre du champion de Maroc et rien d’autres choses, et on sera concentré cette fois-ci sur le championnat, et pourquoi pas aussi faire un bon show dans la coupe du trône et la remporter Nchaalah ”

– Etes vous d’accord que le Wydad souffre clairement d’un problème sur le plan offensif ?

Je rejoins le public, pour vous dire que le WAC n’a pas un attaquant de pointe, personnellement j’attends le retour de Hawassi et la signature de Evouna , ces deux joueurs ont l’instinct d’un buteur, ceci ne dit pas que mes coéquipiers qui évoluent dans ce compartiment sont en deça du niveau escompté, mais plutôt ils ont tous tendance à jouer comme des ailiers sur les couloirs et c’est bien le cas d’Ondama, de Lakhal, de Ijrouten de Issen ect.

– Comment vous trouverez l’avenir de l’équipe en championnat ?

Je vous jure que l’équipe évoluera au fil des matchs, c’est le début de la saison, progressivement nous allons monter d’un cran dans la vitesse, et vous allez voir déjà cette amélioration lors des deux prochaines journées disputées chez nous à domicile à Casa.

– Est -il vrai que vous êtiez en négociations avec les dirigeants de l’AS-FAR ?

Oui, mais ce n’es pas moi qui était directement en contact avec les militaires, c’est bien le comité et El Akram qui étaient en train de voir la possibilité de ce transfert. Quant à moi, je joue déjà dans un grand club au Maroc et que je porte dans le coeur, et dans lequel j’ai évolué plus de cinq saisons, et par conséquent le fait de changer d’air au Maroc ne me sera pas utile, si je quitte le Wydad , ça sera pour une carrière professionnelle à l’étranger, mais au Maroc je serai toujours Wydadi.

– Comment vous allez préparer le prochain match face au KAC ?

Aujourd’hui on a eu droit à un jour de repos, mais les joueurs qui étaient sur le banc de touche se sont entraînés ce matin, et nous allons demain à 16H30 prendre part à la première séance d’entraînement de la semaine au complexe de Lydec, en attendant le calendrier de la FRMF, et Inchaalah je vous promets la victoire face au KAC , mais j’espère du fond de mon coeur que la chaleur des gradins revient de nouveau, car et encore en tant que joueur cadre du groupe, le public est incontestablement notre clé.

Interview réalisée par: Amine SENNOUNI