Il était une fois un Grand Président

Il était une fois un Grand Président | Wydad Athletic Club - Actualité / News du WAC - أخبار الوداد الرياضي

Parmi les hommes qui ont marqué l’histoire du grand Wydad, feu Abderrazak Mekouare est probablement le président, qui suscite la plus grande admiration au sein des millions des supporters. C’est pour cette raison que nous publions un article signé par lui -même sous le titre “Fiers d’être Wydadis” , dans lequel il nous révèle tout l’amour qu’il portait à son club.

Mekouare

Au Maroc comme ailleurs, les grands clubs sont jugés à l’aune de leur popularité et de leur constance au plus haut niveau. Par sont palmarès inégalé et par l’engouement qu’il suscite partout où il se produit , le Wydad Athletic Club pourrait alors sans conteste prétendre au titre du « plus Grand des Grands club ».

Mais ce serait donner là une dimension tronquée à un nom qui, au-delà de l’aspect sportif, revêt aujourd’hui un caractère institutionnel. Le Wydad est une âme, une école de la vie qui, depuis 1937,porte haut des valeurs et une éthique. Quelle autre équipe peut en effet prétendre avoir participé aussi activement à l’indépendance de son pays en parvenant à hisser le drapeau sur tous les stades du Maghreb ? Qui d’autre que le Wydad peut se taguer cristallisé les aspirations de tout un peuple, transformant chaque victoire en triomphe et chaque défaite en drame national ? Qui, enfin, a eu l’insigne privilège de compter deux Rois comme Présidents d’honneur ?

Le Wydad est tout cela , un label pour qui des hommes et des femmes ont dédié tout ou partie de leur existence, une marque qu’il convient de promouvoir en l’entretenant et en la cultivant. Car le plus dur , dans une entreprise comme celle-ci , n’est pas tant de parvenir au sommet que de s’y maintenir ; le Wydad ,plus que d’autres , doit tendre vers l’excellence car personne ne lui pardonnerait de devenir un club ordinaire.

« L’Histoire ne retient que les vainqueurs exemplaires » ; ainsi pourrait être résumée l’exigence qui s’impose à tous ceux qui, de près ou de loin, participent à l’épopée du club. Si le Wydad s’est toujours remis avec orgueil des périodes de disette et s’il ne s’est jamais repu des heures de gloire, c’est justement parce que son action est inscrite dans l’histoire et qu’il peut, aujourd’hui encore, compter sur cette passion parfois excessive, mais toujours sincère qui anime ses joueurs, son public, ses dirigeants et ses partenaires.

La passion, l’excellence , l’exemplarité : trois vertus pour un même club ;une seule et même exigence vis-à-vis du Wydad Athletic Club.