Formation ou l’absence d’un plan de travail.

Formation ou l'absence d'un plan de travail. | Wydad Athletic Club - Actualité / News du WAC - أخبار الوداد الرياضي

Ces derniers temps et à la suite des mauvais résultats enregistrés, les supporters Wydadis commencent à se poser des questions sur la place qu’occupe la formation des jeunes au sein du club.
En réalité, il faut se demander d’abord si nous sommes suffisamment qualifiés à organiser le secteur formation ou bien l’on va se contenter à fonctionner selon la bonne volonté de chacun.
Si l’on peut considérer que la formation n’a pas donné les résultats escomptés, ceci est dû en grande partie à l’inexistence d’un plan de travail.

C’est ainsi que l’on a pu constater :

– L’absence d’une véritable politique de formation commune allant des débutants aux U19.
– L’absence de suivi d’une catégorie à l’autre.
– L’absence de valeurs communes à l’ensemble des intervenants techniques.
– L’équipe première est composée à plus de 90% de joueurs recrutés.

En bref, l’inexistence d’un plan de travail ne fera qu’engendrer des comportements parasitaires (choix du cavalier seul, propriétaire de son équipe, course aux résultats au détriment de la qualité de la formation,recrutements abusifs, etc.) . Et ne pas prendre conscience que l’objectif primordial en football est celui de privilégier les premières catégories d’âge est une erreur monumentale.

Une formation suppose des objectifs

Les objectifs doivent être en parfait accord avec les principes et les valeurs du club c’est-à-dire de tout mettre en oeuvre afin de garder la ligne directrice tracée par les pères fondateurs, celle qui consiste à faire du WAC un club d’excellence, un club de toute une nation.
Pour les encadreurs-éducateurs,privilégier les premières catégories d’âges nécessite des compétences morales et spécifiques,il faut connaitre la matière,savoir la transmettre et l’enseigner.Ils doivent aussi être capables d’aider et soutenir les jeunes à affronter et exécuter de manière de plus en plus autonome des devoirs situationnels complexes.

Le but est d’offrir aux jeunes une formation large et proportionnée,il est nécessaire que le joueur doive passer au travers de phases différentes de formation jusqu’à la réalisation, avec le temps, de la maturité.

Certes, la formation est un programme ambitieux, mais sommes-nous assez qualifiés pour en faire notre cheval de bataille ?

En tout état de cause, avec la bonne volonté et la prise de décisions franches et courageuses, rien n’est impossible. Espérons qu’un jour, nous ayons droit à l’homme qu’il faut à la place qu’il faut , un homme capable de mettre un plan de travail pluriannuel seul moyen pour redresser la situation.

Abdel_Ier