Exclusif : Nader limogé de ses fonctions et Benaabicha Averti

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Selon les première informations en provenance du complexe Benjelloun du WAC, les plusieurs points d’interrogation posés par Naciri et tout le public du Wydad, suite à la médiocrité des résultats enregistrés jusqu’à maintenant, en dépit de toutes les conditions favorables réunies, pour assurer un bon démarrage pour les rouges et blancs cette saison, et se réconcilier avec la gloire perdu du club le plus titré du Royaume, commencent à trouver quelques premiers éléments de réponse.

En effet, après la victoire face au KAC, le Wydad s’est montré très timide et limité, malgré la stabilité du comité et du staff, technique, des joueurs de calibre recrutés, ou encore de la chaleur du large public retrouvée. Ainsi, une première source de cette posture provient de l’entourage du WAC, c’est bien Nader et Benaabicha qui font un réseau dans les coulisses, leur permettant d’utiliser leurs relations personnelles avec certains joueurs pour les proposer à Toschak qui ne semble pas encore avoir maîtrisé son effectif ni le football national; une faille sur laquelle joue les deux hommes pour recommander des joueurs, dont le niveau laisse à désirer au coach ou encore faire jouer d’autres, quoiqu’ils soient employés dans des postes où ils n’ont jamais évolué avant tels que: (Qassimi, Benachour, Saidi M., Rabeh ) et au même titre marginaliser d’autres à l’image de: (Assoufi, Chafni etc.), ce fait a surpris Naciri qui n’a pas hésité à mettre terme au contrat de Nader en tant qu’assistant de Toschak, et porte-parole du staff technique.

Quant à Benaabicha, et qui était à l’origine de la conception de ces dépassements, en confiant à son ami Nader de les traduire, devrait avoir une petite réunion avec Naciri, où il sera blâmé et averti pour ce comportement inadmissible d’un ancien joueur du Wydad , tout en barrant le chemin devant toute intervention ou collaboration en faveur du club.

Réd.par: Amine SENNOUNI