Et la formation…?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

« Investir dans la formation c’est conjuguer au présent, mais aussi au futur le souci des hommes et le souci des résultats. »
Philippe Bloch

Le football au Maroc est le sport favori des jeunes et que parmi les amateurs du ballon rond,on trouve une majorité de garçons et d’enfants issus des quartiers populaires. Les études descriptives et analytiques sur la pratique du football sont unanimes sur l’importance de ce dernier dans la sociabilité juvénile des quartiers populaires.

Suite aux études ethnographiques et étant consciente de l’importance que peut jouer le football dans les milieux populaires,la FIFA a encouragé les clubs à la mise en place de leurs propres centres de formation,dont le but primordial est l’encadrement des jeunes afin d’en faire des joueurs pros.

Notre but n’est pas celui de faire un exposé sur la pratique du football dans les milieux populaires ou celui de définir ses dimensions sociales. Mais,force de constater qu’à la veille de chaque marché de transfert,et les recrutements massifs qui s’en suivent pendant cette période ; l’on est en droit de se demander à quoi servent ces centres de formation,que certains clubs,à leurs têtes le Wydad,se vantent d’en posséder.

Un centre de formation ?

Au-delà des évolutions que connait le football,nous pouvons nous contenter d’une définition sommaire :

Un centre de formation est une enceinte sportive spécialisée. On y encadre de jeunes joueurs dont certains d’entre eux peuvent faire carrière dans le football.

La pratique du football dans un club nécessite de nos jours un passage obligatoire par un centre de formation.C’est le lieu de la maitrise du jeu. Au-delà des résultats sur le court terme, le centre de formation est aussi un espace d’apprentissage de lutte contre l’exclusion sociale

L’intégration d’un centre de formation alimente également le prestige des jeunes, car il constitue un lieu d’apprentissage de compétences footballistiques socialement rentables.

Dans le cas d’un club comme le Wydad,qu’en est-il de son centre de formation,sis complexe Mohamed Benjelloun ?

Nous avons pour habitude de faire l’apologie à propos des infrastructures dont dispose notre club, or,la formation en fait partie,elle constitue la pierre angulaire.

En conclusion ,l’avenir de notre grande équipe dépend de la qualité de la formation
qu’on prodigue à nos jeunes

Dima Wydad

Abdel_Ier