FRMBB : D’une mascarade à un simulacre,c’est quoi ce bordel ?!

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le Basket-ball national a connu un moment historique, non celui d’avoir remporter un titre continental ou international, mais au niveau de la prise de décision.

Rappelez vous bien de cette date,  le mardi 28 juin 2011, lieu : Bureau fédéral de la Fédération Royale Marocaine de Basket-Ball.

Une réunion de cette dernière a été conclue par une série de sanctions ou plutôt de « bombardements » envers le WAC, accrochez vous bien ! Les sanctions sont les suivantes :

Le président du Wydad Mohamed Adnane est suspendu pour deux ans, Ramzi Berrada le vice-président écope de la même sentence.

– L’entraineur adjoint du WAC Aziz Karouach ne pourra pas exercer son métier pendant 4 ans.

– le Wydad devra payer une amende de 300 mille dirhams.

-Le club se voit également retirer sa deuxième place, il ne pourra donc pas toucher de prime qui correspond à cette place de dauphin.

Motif ?

Avoir aligner l’équipe junior lors du troisième match de la finale du championnat national, protestant par ce geste des problèmes d’arbitrage et d’organisation.

La question que je me suis posée quand les sanctions sont tombées, est la suivante : Est ce une décision bien sage d’une fédération qui a pour but d’être neutre envers toutes les équipes, ou bien s’agit il d’un règlement de compte ?

Sachant très bien qu’aucune loi depuis la création du Basket n’interdit d’aligner une équipe réserve au lieu de l’équipe première …

J’ai conclus par la suite, que cette décision n’a que pour but de freiner l’ascension fulgurante que connait le WAC depuis sa remontée de D2.

Que faire maintenant ?

Le WAC est dans l’obligation de s’adresser au tribunal administratif, ainsi qu’au Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Je dirai même qu’une révolution au sein de cette fédération doit être faite !!

Y.W.