Dix-neuf ans après

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Tous les supporters Wydadis gardent en mémoire cette photo de Freikh brandissant le trophée de la coupe d’Afrique des clubs champion,c’était en1992 face au Hilal soudanais.Freikh et ses coéquipiers ont gratifié le public marocain d’un football de grande qualité. Avec un jeu agréable, aéré et technique, les joueurs Wydadis ont balayé toutes les équipes sur leurs chemins.

Le meilleur moment est surement celui du match de la demi-finale disputée face à l’Asec d’Abidjan,une équipe considérée comme l’une des grandes cylindrées du continent, rodée aux compétitions africaines. Un match mémorable, remporté sur le score de 3-1, après avoir perdu au match allé sur le score de 2 à 0.

Dix-neuf après le capitaine Lamyaghri et ses coéquipiers se retrouvent en finale,cette fois-ci ils doivent croiser le fer avec un club maghrébin, l’Espérance de Tunis, un club rompu à ce genre d’exercice et à ce stade de compétitions.

Mais,parions fort que nos hommes se défendront avec rage pour nous ramener ce sacre.Nous possédons une jeune génération de joueurs capable de nous fournir de la joie et de nous rappeler les bons moments, que nous avions connus avec les différentes grandes générations qui ont tracé l’histoire de notre club.

Notre rêve est de voir Lamyaghri imitant Freikh ,brandissant à son tour le trophée.

 

Abdel 1er