Coupe du Trône (8è) : Le WAC devant un pari difficile.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

C’est demain Samedi que les Rouge et Blanc s’apprêtent à prendre la route à destination  de Khénifra, en vue d’en découdre, dimanche à partir de 16 Heures, avec la formation du Chabab Atlas de Khénifra, dans le cadre d’un match couperet comptant pour les Huitième de  finale de la Coupe du trône 2012-2013.  

 

CAK-WAC : Pour une première dans l’histoire

La confrontation de Dimanche après-midi entre le CAK et le WAC sera une première dans les annales du football national. Et pour cause, ce sera la première production du Wydad AC depuis son existence à Khénifra. Une aubaine pour les férus du ballon rond non seulement de la ville de Khénifra, mais aussi de toute la région.

Les responsables locaux semblent avoir pris toutes les dispositions

Les dirigeants du CAK, qui ont donné leur accord à l’équipe du WAC afin d’effectuer demain après-midi une séance d’entraînement sur la pelouse synthétique du stade Municipal de la ville, ont  promis aux responsables du WAC de leur réserver un accueil fraternel. Dans cette optique, il semble que les responsables locaux ont pris toutes les mesures pour la réussite de cette rencontre, notamment après les derniers incidents qui ont émaillé la rencontre CAK-MAS.

Troisième match sans encaisser le moindre but

La défense, qui était en début de préparation le maillon faible de l’équipe, semble avoir repris des couleurs. En effet, le compartiment défensif dirigé par le duo axial Hicham El Amrani et Yassine Rami n’a pas encaissé le moindre but depuis maintenant trois matchs, contre le Difaa d’El Jadida, le KAC et enfin le TAS.

Les 20 convoqués d’Abderrahim Talib

Nadir Lamyaghri & Yassine El Houasli

Ayoub El Khaliki – Mourad Lamsen – Hicham El Amrani – Yassine Rami -Nabil El Oualji –  Zakaria Zahid & Youssef Rabeh

Mohamed Berrabah -Youness Menkari – Said Fatah – Kone Bakary – Abderrazak El Mnasfi- Yassine Lekhal & Taoufik Ijrouten

Omar Najdi – Fabrice Ondama – Mohamed Sanogo & Jawad Issine.

Abou Nadir