Coucou, revoilà Zaki!

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Bien sûr, bien sûr… Dans le milieu du football…, c’est monnaie courante,on change d’entraineur dès la moindre grogne des supporters.

Sortir de la crise causée par une succession de mauvais résultats sur le plan national que sur le plan international ;les membres du comité ont fait sortir de leur chapeau leur carte maitresse, Monsieur Badou Zaki.

Au vu de la situation, à l’exception de notre icône nationale,la gloire de notre football, qui est le mieux placé pour calmer l’orage ? Quel coup de maitre ! Bien vu messieurs.

A-t-on un seul instant songé à comprendre le dysfonctionnement sur le plan de la gestion globale qui sévit au sein de notre équipe ?

À tout problème existe sa solution. À toute solution peut surgir un nouveau problème

Hélas, tout en sachant que c’est illusoire, les réponses aux crises que nous affrontons reposent sur le même leitmotiv “un problème = une solution “. Dans notre manière de vouloir traiter un problème,il faut intégrer que ce dernier puisse appeler ou nécessiter plusieurs solutions. Dans le sport, il n’y a pas une solution miracle, ni un homme providentiel.

Sans l’identification des vraies sources de nos problèmes ainsi que la prise en compte de la conjonction de facteurs, on risque alors de créer un nouveau problème ou d’être inefficace.

Avec pas moins de dix entraineurs qui se sont succédé à la tête de notre équipe au cours de ses 5 dernières années, il faut avouer qu’il s’agissait de tout sauf de gestion professionnelle. Par rapport à cette situation ,on se trouve en parfaite légitimité de s’interroger sur les têtes pensantes qui composent notre comité et sur leurs compétences en la matière , leurs motivations.

– Est-ce qu’ils ne savent pas ce qu’il faudrait faire ?

– Est-ce qu’ils savent quoi faire, mais ne savent pas comment faire ?

– Est-ce qu’ils savent ce qu’il faudrait faire,comment le faire, mais ne peuvent pas le faire ou ne veulent pas le faire ?

L’idée de créer la polémique est bannie de notre esprit,mais force de constater que c’est le moment pour trouver des solutions pérennes au lieu de chercher seulement à canaliser ou à diminuer la nature des problèmes qui parsèment d’embuches la voie de notre équipe.

Notre souhait est que cette fois-ci le choix sur Zaki soit murement réfléchi et qu’il ne s’agissait pas seulement d’un tour de passe-passe et l’on espère que ce choix constitue un premier pas pour rétablir un vrai climat de confiance.

Bienvenue Mr Zaki, le Wydad et ses supporters resteront toujours ta famille.
Un grand merci à Chahid Mustapha.

Dima Wydad
Abdel_Ier