Chroniques du soir : Qui sont ces adhérents du WAC ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Qui sont ces adhérents du Wydad Athletic Club ? Combien sont-ils ? Et quel rôle jouent-ils dans la vie du Club ?

Même si les dirigeants du club tentent d’entretenir le flou sur le nombre d’adhérents, ils sont environ une soixantaine de personnes, qui sont adhérents à la section football du Wydad Athletic Club.

Parmi eux, il y’a une partie, qui paye sa cotisation annuelle, qui s’élève à 20 000,00 DH, mais malheureusement d’autres, qui se sont font octroyés des adhésions, sous certaines conditions….

Mais au-delà de leur nombre et de leur profil, force est de constater que ces adhérents, ne jouent  pratiquement aucun rôle au sein du Club, à telle enseigne qu’ils ne se sont jamais rassemblés, pour  discuter de l’avenir du club.

Les jokers gagnants du Président

Ayant le droit d’accès à la tribune d’honneur du Complexe Mohamed V, pour assister aux matchs du WAC et notamment le droit de vote, lors des assemblées du club, le Président Abdelilah El Akram tient, à travers ses adhérents partisans,  des jokers qui ont fait de lui, bien des motifs de satisfaction, puisqu’ils le soutiennent et défendent bec et ongles.

Y-a-t-il une opposition au sein des adhérents ?

A quelques rares exceptions près, les adhérents du Wydad Athletic Club, baignent dans la culture du subjectif compromis. Et s’ils sont là, c’est qu’ils cherchent à se faire une publicité individuelle, ou à tirer profit du club.

Déficit de communication, encore et toujours !

Répondant à une question d’un adhérent qui se plaignait du manque de communication au sein de la famille des Rouge et Blanc, le Magnat des « Reds » a textuellement répondu, lors de l’assemblée Générale du 31 Juillet 2013, que : « En dépit d’un agenda chargé, je vous promets, qu’on se réunira une fois tous les deux mois, pour discuter du quotidien du WAC ».

Trois mois après, le « Chair Man » du club, continue comme à l’accoutumée  de tourner le dos non seulement à ses adhérents partisans, mais à toute la composante du Wydad de la Nation !! Mieux encore,  le « Boss » de la Citadelle Rouge, qui n’a pas encore formé son bureau dirigeant, s’est lancé dans une campagne électorale, en vue de briguer le  poste de Président de la Fédération Royale Marocaine de Football.

Peuvent-ils imposer un agenda de communication ?

C’est ce que certains ont appelé « la bulle médiatique ». Une réalité que le Sociologue Français Pierre Bourdieu appelle d’une formule choc : « la circulation circulaire de l’information ». Une manière de porter le combat sur le terrain de l’adversaire, afin de lui imposer un agenda de communication dans lequel il ne sera en aucun cas maître de son discours”.

Partant de ce triste constat, nous pouvons conclure que la composition  actuelle des adhérents du club répond parfaitement aux vœux du Président Abdelilah El Akram, tant que le dit « Parlement » correspond exactement à ses désiratas !!

Abou Nadir