CAF-CL. : Le Bilan du WAC en phase des poules.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Lors de ses six rencontres jouées en phase des poules de la Champions League Africaine, le Wydad version 2011-2012 a livré des matchs spectaculaires, mais peu rentables d’un point de vue comptable. En attestent les matchs joués face à Al Ahly aussi bien au Caire qu’à Casablanca et contre l’EST au Complexe Mohamed V. Par contre, les poulains du coach Michel Decastel ont tout simplement livré un non match à Alger (3-1) face au MCA ; une déroute qui a failli compromettre la qualification du Wydad au carré final.

La meilleure attaque de la poule B

Avec 11 buts marqués en 6 rencontres, on peut retenir que la mentalité du club est résolument tournée vers l’offensive (7 buts marqués au Complexe Mohamed V et 4 matchs à l’extérieur).

La défense, le maillon faible de l’équipe

En dépit de la présence d’un grand gardien dans les bois du Wydad AC, la défense du Wydad a tout de même encaissé 9 buts, soit un peu moins que le MCA, qui a pris 12 buts.

L’éthique de la compétition

Le fait marquant de cette compétition africaine est sans doute la préservation de l’éthique sportive ainsi que le fair-play de toutes les équipes ayant participé à cette phase des poules.

En effet, tous les férus du ballon rond ont eu droit à un spectacle passionnant, animé par les quatre protagonistes qui ont gratifié le public d’une bataille pleine de suspense.

Abou Nadir