Botola Pro ( 11 è J) : Les coulisses du match WAC – WAF

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

1-0, le tarif maison du Wydad AC

En l’emportant sur le score d’Un but à Zéro  face aux coriaces poulains du coach Suisse Charles Albert Rosley, les protégés de Badou Zaki n’ont fait qu’adopter le même tarif maison appliqué déjà aux équipes du DHJ, le CRA & le RBM.

Lys Mouithys en pleurs

L’attaquant Lys Mouithys, qui va regretter sans doute longtemps son penalty raté et qui aurait permis au Wydad AC de prendre l’avantage à l’heure du match, s’est isolé dans un coin pour pleurer à chaudes larmes avant que le préparateur physique Abderrazak El Amrani n’arrive à le convaincre de quitter les vestiaires.

Samir Guezzaz à la hauteur

L’arbitre Samir Guezzaz, n’a pas grand-chose à se reprocher puisqu’il a été à la hauteur du match qui a mis aux prises le Wydad AC à son homonyme de Fès. Le referee relevant de la ligue du Gharb, qui ne s’est laissé influencer à aucun moment, n’a brandi aucun carton aux joueurs du Wydad AC, qui ont fait preuve d’un grand fair-play.

Le risque pris de Badou Zaki

A l’aube du derby, le coach Badou a gagné son pari, en titularisant le défenseur Hicham El Amrani, qui était sous la menace d’une suspension pour cumul de cartons. Un choix payant pour le Driver technique des Rouge et Blanc, puisque c’est Hicham El Amrani, qui a inscrit le but de la délivrance à la 92’ de la partie.

Pas de retour précoce pour les convalescents

Le coach Badou Zaki  a joué la carte de la prudence, pour le cas des joueurs Ayoub El Khaliki, Bakari Koné et Bakr El Helali, qui reviennent des blessures. Il a peut-être préférer de préserver ses cartouches, dans l’espoir de compter sur eux face au rival de toujours.

Anas Asbahi, la bonne pioche

Le remplacement d’Abderrahim Ben Kejjane par le jeune Anas Asbahi, a permis aux supporters des Rouge et Blanc de découvrir les qualités de ce milieu de terrain habile balle au pied et doté d’une bonne  vision de jeu.

 Abou Nadir