Botola (13 è J) : Les derniers échos du match WAC-OCS.

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Le flou au niveau de la barre administrative du Wydad AC

Depuis son retour de la Mecque, Hadj Driss Merbah exerce sa fonction de directeur administratif  à partir des gradins ! Hier, il a pris place dans la tribune d’honneur bien loin des dirigeants du club et tenait à noter dans son petit agenda tous les avertissements adressés par l’arbitre Abderrahim El Yaacoubi, aux joueurs du Wydad AC et dont le nombre s’élevait à six avertissements.

√  Un nouveau jeu de maillots

Pour la réception de l’Olympique de Safi, les joueurs du Wydad AC ont porté un nouveau jeu de l’équipementier « Adidas », qui comportait des maillots ornés de bandes verticales Rouge & Blanches ainsi que des survêtements manches longues, pour les remplaçants et le staff technique des Rouge et Blanc.

L’ambiance est retrouvée ….

Peut-on dire que le temps est désormais révolu ou les travées du Complexe Mohamed V sonnaient vides ?  En tout cas, les Rouge et Blanc ont pu bénéficier, hier soir , du soutien de presque 18.000 supporters, qui  ont retrouvé le sourire et par là même occasion , la chaude voix dans les gradins.

Les « Ultras Shark » ont fait également le  déplacement.

Les supporters de l’Olympique de Safi  n’ont pas  manqué  l’occasion de faire le déplacement au Complexe Mohamed V. D’ailleurs, un cordon de sécurité a été mis en place par le service d’ordre, pour assurer leur  protection.

Mais, la présence et le  soutien  des 2.000 fans n’ont pas suffi pour éviter à leur  équipe de sombrer face à une équipe déterminée. C’était la mort dans l’âme au “virage  magana”, après le  troisième but de Yassine Lekhal.

Bakr El Helali dans la tribune officielle

Complètement rétabli, le polyvalent joueur du Wydad AC, Bakr El Helali, était présent hier soir, dans la tribune officielle du Complexe Mohamed V. Il était accompagné de Bakari Koné, qui était vêtu d’un jogging gris. Ce dernier, ne pourra pas prendre part au prochain rendez-vous face au Hassania d’Agadir, vu qu’il avait écopé d’un double carton jaune avec les Espoirs.

Abou Nadir