Botola (1 ère J) : Le WAC a évité la correction devant l’AS FAR

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Complexe Moulay Abdellah: AS FAR – WAC (2 à 0).

Formation alignée: Nadir Lamyaghri, Bakr El Helali, Youssef Rabah, Youness Mankari, Mourad Lemsen, Saïd Fettah, Mohamed Berrabeh, Bobley Anderson, Lys Mouithys (Youness Hawassi), Abderrazak El Mnasfi (Oussama El Ghrib), Fabrice Ondama (Omar Najdi).

 

Joueurs avertis : Youssef Rabah, Youness Mankari et Saïd Fettah.

 

C’est une véritable gifle que vient  d’infliger  l’AS FAR au Wydad AC, en clôture de la 1 ère journée de la Botola Pro, dans une rencontre ou les Rouge et Blanc ont montré un visage plus que sombre face aux hommes de Rachid Taoussi.

La première mi-temps a été caractérisée par un jeu équilibré jusqu’à la 20’, lorsque Salhaddine Aqqal, à la suite d’une échappée sur le côté droit, enroule sa frappe, qui trompa la vigilance de Nadir Lamyaghri. Une ouverture du score qui a donné des ailes aux Militaires, puisque Youssef Kaddioui (30’) rata  même l’occasion d’aggraver la marque, en voulant tenter une panenka.

En seconde période, les Militaires ont joué carrément dans le camp des Rouge et Blanc, qui  vont encaisser un deuxième but, par l’entremise du même Salhaddine Aqqal (58’), suite à un joli tir.

Le score final (2-0) aurait pu être plus lourd, eu égard aux multiples ratages des joueurs de l’AS FAR, qui sont tombés dans le piège de la facilité dans un classico qu’ils ont dominé de bout en bout. Et les coéquipiers du capitaine Nadir Lamyaghri doivent, en effet, s’estimer très heureux de n’avoir encaissé que deux buts.

Le Wydad AC s’écroule en deuxième mi-temps

Le coach Benito Floro a procédé aux trois changements réglementaires, pour donner un second souffle à son équipe. Mais c’était sans compter, car totalement absents les joueurs du Wydad AC vont complètement s’écrouler en en deuxième période. Au point où qu’ils ont passé à côté d’une vraie correction, dans des conditions qui frisent le ridicule.

Gagner à tout prix face à l’OCK 

Les Rouge et Blanc sont dans l’obligation de renouer avec la victoire dimanche soir, à l’occasion de la réception de l’OCK, pour le compte de la deuxième journée du championnat. Ce match crucial vaut nettement les trois points de la rencontre.

Pas de quoi être fier

En tout cas, pas de quoi être fier de la prestation des poulains du coach Benito Floro, qui étaient ce soir, complètement hors du coup et il est clair que le Wydad AC paie cash sa mauvaise préparation d’avant saison.

 

Abou Nadir