Baddou Zaki : Comment ils ont accueilli sa nomination ?

maroc mountakhab wydad wac botola pro coupe monde derby winners tifo

Suite à la nomination de Baddou Zaki à la tête de la barre technique du Wydad Athletic Club, le bi-hebdomadaire sportif « Al Mountakhab » a contacté plusieurs dirigeants de la « Citadelle Rouge » pour recueillir leurs impressions. En voici quelques déclarations :

Hafid El Akram :   «Il est l’entraîneur de la situation».

«Pour moi, Baddou Zaki est l’entraîneur de la situation, car il connaît parfaitement la bâtisse des Rouge et Blanc et il n’a même pas besoin d’être présenté. Sa désignation à la tête de la barre technique des Rouge& Blanc a fait l’objet d’un consentement unanime du bureau dirigeant du club», a fait savoir le Président de la Commission “Stratégie & Développement”.

Saïd Naciri : « Fiers du retour de Baddou Zaki ».

Le Vice Président du Wydad AC a affirmé au sujet de la désignation de Baddou Zaki comme entraîneur en chef  de l’équipe que : «Nous étions sur la piste de plusieurs entraîneurs et Baddou Zaki en faisait partie. Aujourd’hui, je peux vous dire que toute la composante des Rouge & Blanc est fière du retour de Baddou Zaki au bercail. C’est un entraîneur, qui a les compétences requises pour réussir à mettre l’équipe sur les rails, bien que la situation soit un peu difficile, du fait qu’il a pris le train en marche ».

Driss Essalaoui : « L’homme idéal pour cette mission ».

Pour Driss Essalaoui, Président de la commission des “Relations Générales”, le changement au sein du staff technique des « Reds » s’imposait : « La désignation de Baddou Zaki ne va pas trop perturber l’équipe. C’est un entraîneur rigoureux, qui a une relation au travail très particulière parce qu’il ne plaisante pas avec les horaires et la discipline. Baddou Zaki, à qui nous souhaitons une bonne chance, va certainement apporter  la stabilité et la sérénité, dont a besoin le groupe, pour reprendre du bon pied et renouer avec les résultats positifs.»

Noureddine Benkirane : « C’est un choix judicieux » . 

Enfin, Noureddine Benkirane,  le trésorier adjoint du Wydad Athletic Club a mis l’accent sur l’impact de la stabilité ainsi que sur  le facteur temps, en estimant que : « Nous avons opté pour la stabilité afin de diminuer l’impact du changement en faisant appel à un enfant du club, connu par son professionnalisme et son assiduité. Baddou Zaki connaît bien la mentalité des joueurs du club. Cela nous fait gagner du temps en plus, car un entraîneur étranger a besoin du temps pour s’acclimater et s’adapter ».

Abou Nadir